Après Celles et Estaimpuis, le Lidar continue son tour de la zone de police du Val de l'Escaut.

C'est à Pecq, à la rue de Tournai (RN 50) que l'appareil a été déposé ce mardi 17 octobre 2017.

Le Lidar restera au minimum une semaine. Il s'agit d'un endroit situé en agglomération, la limitation de vitesse est de 50 Km/Hr. Le placement fait suite à des plaintes de riverains sur les grandes vitesses relevées lors de la traversée de Pecq ainsi qu'à la proximité d'une maison de repos et d'une moyenne surface.