Deux accidents se sont produits coup sur coup sur l'E42, dans le sens Mons-Tournai, à hauteur de Péruwelz.


C'est une situation incroyable qui s'est produite ce mercredi, aux alentours de 13h, au niveau de la E42 dans le sens Mons-Tournai à hauteur de Péruwelz.

En effet, dans un premier temps, un véhicule banalisé de la zone de police du Tournaisis a dépassé un camion. Durant cette manœuvre, le véhicule de la police a été percuté à l'arrière par une BMW qui a également touché le poids lourd.

Suite au choc, le véhicule de la police est parti en toupie en heurtant la berne centrale à plusieurs reprises avant de s'y arrêter. Le camion s'est quant à lui stoppé net. La BMW a de son côté terminé sa course au niveau de la bande d'arrêt d'urgence.

"Le conducteur de la BMW s'est soit endormi, soit a été victime d'un malaise, ce qui explique ce premier accident", souligne Frédéric Bariseau, premier substitut du procureur du roi de la division de Tournai de l'arrondissement judiciaire Mons-Tournai. Un des policiers se plaignait quant à lui de douleurs au niveau des cervicales.

La situation ne s'est malheureusement pas terminée comme cela. En effet, peu de temps après est arrivée une autre BMW qui était conduite par un adolescent âgé de 15 ans et qui était poursuivi par les forces de l'ordre, à savoir un combi de la zone de police Leuze-Belœil et par la police de la route.

"Le jeune homme, voulant s'échapper de cette course-poursuite, est arrivé au niveau de la zone de l'accident à vive allure alors que l'on y circulait à pas d'homme", poursuit le magistrat. "Le conducteur a alors percuté la première BMW."

Suite à ce nouveau choc, un médecin, qui était arrivé sur place afin de soigner le conducteur de la première BMW qu'il aura du coup fallu désincarcérer, a été légèrement blessé, au niveau de la jambe.

Le jeune était en stage

Le conducteur âgé de 15 ans qui était poursuivi par la police était en stage au sein d'un garage à Sequedin, dans le Nord. Il était alors chargé de sortir les véhicules du garage et au moment de sortir la BMW, il a eu l'idée de faire un tour au volant de cette dernière.

"Il s'est alors rendu dans la zone du Péruwelzis qu'il connaît bien pour y avoir été placé. Durant ce temps, le garage a rapidement déposé plainte et la police française a averti le Centre de Coopération Policière et Douanière. Une première patrouille de la zone de police de Péruwelz-Bernissart a alors tenté de stopper le jeune homme."

N'y parvenant pas, les patrouilles avoisinantes ont été prévenues et c'est ainsi que des hommes de la zone de Leuze-Belœil ont essayé de l'arrêter en procédant à un contrôle au niveau du rond-point près du Aldi à la rue Neuve-Chaussée à Péruwelz.

"Là encore, le jeune conducteur a forcé le contrôle et est monté sur l'autoroute et c'est ainsi qu'il est arrivé sur les lieux du premier accident."

Heureusement, mis à part des véhicules endommagés durant la course-poursuite et le véhicule banalisé de la zone de police du Tournaisis complètement hors service, il n'y aurait pas de blessé grave dans cette histoire.