Via le projet Coléco, les détenteurs de panneaux photovoltaïques pourront en faire profiter leurs voisins.

À l’heure actuelle, les particuliers ayant investi dans des panneaux photovoltaïques réalisent des économies d’énergie et touchent des certificats verts au détriment de ceux qui n’en possèdent pas ou qui n’ont pas les moyens d’investir dans de telles installations qui restent malgré tout onéreuses.

Loin d’être équitable, ce système pourrait bientôt appartenir à une époque révolue en sachant que le futur gouvernement wallon entend taxer les détenteurs de panneaux photovoltaïques tout en imposant des compteurs intelligents.

Parallèlement aux changements de législation qui se profilent dans ce domaine, les deux intercommunales de Wallonie picarde (Ideta et IEG) entendent lancer des communautés locales d’énergie éco-responsables. Baptisé Coléco, ce projet pilote permettra aux propriétaires de panneaux photovoltaïques de produire de l’électricité pour les habitants de leur quartier qui en sont dépourvus.

Pour l’instant, le surplus d’électricité produite ne profite à personne d’autre puisque celle-ci est réinjectée automatiquement dans le réseau de distribution. L’objectif est de favoriser la création de communautés de voisins qui produiront et consommeront ensemble une énergie locale durable.

"L’autoconsommation collective présente de nombreux avantages économiques, environnementaux et sociaux. À terme, celle-ci permettra de faire des économies dans le développement et le renforcement du réseau de distribution tout en ayant un impact positif sur la facture des membres de chaque communauté", expliquent les initiateurs du projet Coléco.

À ce jour , huit communes du triple arrondissement ont marqué leur intérêt pour développer des Coléco sur leurs territoires respectifs. À savoir Antoing, Brunehaut, Chièvres, Frasnes-lez-Anvaing, Lessines, Mouscron (via la COOPEM), sans oublier Péruwelz et Pecq.

De juin à septembre, des démarches de sensibilisation et de participation citoyenne seront menées afin d’inciter les habitants à œuvrer à la construction de communautés locales d’énergie au sein d’un quartier pilote sélectionné dans chacune des communes participantes.

La PME wallonne Haulogy apportera son soutien technique par la mise à disposition gratuite d’un nouveau logiciel de gestion de l’autoconsommation collective, indépendant des fournisseurs d’énergie.

Programmée en 2020, la phase d’apprentissage et de co-construction de ces outils sera suivie l’année suivante par la construction des coopératives.