Tournai-Ath-Mouscron

En 2012, le taux de participation des étrangers aux élections communales sur la Wallonie picarde était de 23 %. Sur un total de 29.046 personnes dans les conditions, seulement 6.693 personnes UE et hors UE se sont inscrites. Ce nombre assez faible reste donc un défi à relever pour améliorer la cohabitation et le vivre-ensemble.

Aussi la question pour certains est quelles pistes pour augmenter l’inscription de personnes étrangères aux élections communales ?

Et c’est par un séminaire citoyen, point de départ de la campagne de sensibilisation du Centre régional d’intégration par la Wallonie (CeRAIC) et du Centre interculturel de Mons et du Borinage (CIMB), que ce séminaire aura lieu ce lundi 5 mars, de 14 h a 17 h, à la Maison internationale de Tournai. "Le choix de la Maison internationale de Tournai n’est pas un hasard puisqu’il s’agit d’un lieu symbolique d’accueil et d’information des personnes étrangères du Tournaisis", expliquent les organisateurs.

Les deux centres régionaux d’intégration, actifs sur la Wallonie picarde, y invitent les citoyens, l’associatif et les administrations communales pour le lancement de leur campagne de sensibilisation pour une plus grande participation des étrangers aux élections locales.

"Ce séminaire accueillera plusieurs intervenants, parmi lesquels Marco Martiniello et Louise Nikolic. Ils évoqueront les bonnes pratiques et dégageront des pistes de réflexion en matière de sensibilisation, encore loin d’être généralisées en Belgique."

Marco Martiniello est directeur du Centre d’études de l’ethnicité et des migrations (CEDEM) et vice-doyen à la recherche de la faculté des sciences sociales de l’Université de Liège. Louise Nikolic présentera une étude menée par le Centre d’étude de la vie politique de l’ULB dans toutes les 588 communes belges. Ce seront donc deux orateurs de choix.Y.B

Plus d’information sur la journée du 5 mars peuvent être obtenues sur http://www.cimb.be/