Le rebond de l'épidémie de Covid-19 complique beaucoup de choses, notamment tout ce qui concerne le monde culturel qui, comme bien d'autres, n'est pas épargné.

Le Ramdam, festival du film qui dérange, a encore le temps de voir venir. Espérons en effet que d'ici le 16 janvier, date du début du festival qui durera une dizaine de jours, l'épidémie soit moins virulente qu'actuellement.

En attendant, suite aux mesures prises dans le cadre de la crise sanitaire, la date de mise en vente des pass sera postposée. Si aucun délai n'est pour le moment donné concernant la nouvelle date de la mise en vente, les organisateurs assurent qu'un délai de trois semaines sera bien prévu pour profiter du tarif préférentiel.

Rappelons que le Ramdam Festival propose quatre formules de pass différentes. Le Student (25€) donnant accès à sept films, le Light (35€) à cinq films, le Fan (75€) à vingt films et le VIP (85€) donnant accès à tous les films programmés durant la onzième édition de l'événement. Chaque formule propose également d'autres avantages.