Tournai-Ath-Mouscron

Après une courte interruption, le salon Tournai La Page est de retour ce week-end au sein de la halle aux Draps pour une 24e édition ! Avec au programme cafés littéraires, ateliers et des apéritifs musicaux, l’événement s’est voulu plus moderne, à l’instar des Amis de Tournai que l’on retrouve à l’organisation. Ainsi, à côté des maisons d’édition, des libraires et des auteurs, place aux booktubeuses !

Ces dernières seront à retrouver ce samedi, de 16 h à 17 h, dans un atelier animé par AméLit, Isa Natural Tales et Camille Néel. Le phénomène des booktubeurs est apparu aux États-Unis il y a quelques années et commence à gagner en popularité chez nous. Ces personnes partagent ainsi leurs découvertes littéraires et leurs coups de cœur sur Youtube et d’autres réseaux sociaux. Lors de l’atelier, les trois booktubeuses iront à la rencontre des visiteurs du salon tout en créant des contenus vidéo en direct.

Plus tôt dans la journée, vers 14 h 30, la salle de l’étage de la halle aux Draps accueillera les élèves de l’école communale du Val d’Orcq, dirigés par Florent Simon, professeur au Conservatoire. Les enfants présenteront ainsi plusieurs saynètes plus hilarantes les unes que les autres sur le thème "Mots d’excuses ou comment embobiner son instit !" L’occasion pour les futurs institutrices et instituteurs de venir se préparer à leur métier !

Impossible évidemment de résumer ou de lister la totalité des ateliers et des cafés littéraires à retrouver tout au long de ce week-end, tant le programme est aussi riche que varié. La programmation complète est ainsi à retrouver sur lesamisdetournai.be afin de vous permettre de cibler vos moments à ne pas louper !

L’ouverture du salon sera déjà à retrouver ce soir, dès 18 h 30, à l’étage de la halle aux Draps. En effet, la remise du prix de littérature française de la ville de Tournai a rejoint le salon. Les visiteurs pourront venir voir la Tournaisienne Céline Delbecq recevoir ce prix triennal qui fête son 30e anniversaire. La lauréate a ainsi séduit le jury par la qualité de son écriture et l’originalité du thème de son ouvrage Le vent souffle sur Erzebeth.

Mickaël Delfosse