Michel Casterman, bourgmestre depuis 2006, rempile pour un troisième mandat.

Les IC conservent leur majorité absolue, avec 13 sièges sur les 17 disponibles, soit un siège supplémentaire par rapport à la mandature précédente.
Le PS régresse avec 25,30% des voix et perd un siège, pour en décrocher 4.