Le ministère public a dernièrement requis devant le tribunal correctionnel de Tournai une peine de sept ans de prison ferme à l'encontre d'un Français poursuivi pour avoir volontairement bouté le feu à un appartement à Péruwelz et avoir tiré un coup de feu en direction d'un automobiliste à Tournai. Le parquet a demandé l'acquittement pour un deuxième prévenu, dont la participation n'est pas clairement établie.

Les deux individus s'étaient rendus, le 10 avril 2018, au domicile d'un couple qui avait une dette concernant des produits stupéfiants. Ils avaient saccagé l'appartement et y avaient bouté le feu.

En rentrant vers Tourcoing, le duo avait emprunté le boulevard des Combattants à Tournai. Face à un automobiliste manifestant son irritation en raison de la conduite du Français, ce dernier était sorti de son véhicule et avait tiré en direction du conducteur. La balle avait traversé une vitre, à une trentaine de centimètres de la tête de l'automobiliste.

L'accusation considère qu'il s'agit d'une tentative de meurtre car ce dernier aurait été tué s'il n'avait pas accéléré. Un doute subsiste en revanche concernant l'identité du complice, reconnu par une seule victime sur photo mais pas de manière formelle.

Le jugement sera rendu le 25 février.