L’exercice a mobilisé ce mardi plus de 200 étudiants et une trentaine de policiers dans les murs du collège Saint-Julien

Aux Etats-Unis, les fusillades dans les écoles sont, hélas, en constante augmentation! Fort heureusement, de ce côté-ci de l’Atlantique, les établissements scolaires sont encore pour l’instant épargnés par ces tueries qui causent souvent un grand nombre de victimes. Mieux vaut néanmoins prévenir que guérir! C’est la raison pour laquelle les responsables du collège Saint-Julien (Ath) ont organisé, ce matin, un exercice grandeur nature afin de préparer les étudiants du dernier degré à l’intrusion d’un homme armé dans les murs de leur école.

Durant une heure, cette simulation avec des tirs virtuels a mobilisé les classes de 5ème et 6ème secondaires - soit au total 217 élèves - ainsi qu’une trentaine de policiers. Les participants sont restés confinés dans les locaux où ils avaient cours en attendant que l’assaillant puisse être localisé et mis hors d’état de nuire.

L’objectif de cette mise en scène spectaculaire était de mettre en pratique le plan d’urgence de cet établissement fréquenté par un bon millier d’élèves mais aussi de tester les réflexes des forces de l’ordre et de la communauté estudiantine face à une telle situation d’urgence. Les différents intervenants ont parfaitement joué leur rôle.