Cette période estivale, encore marquée par la crise sanitaire, a contraint les Belges à (re)découvrir les richesses situées au sein de leur propre commune. Certains musées jouissent ainsi d'une fréquentation en hausse.

C'est le cas du musée d'histoire naturelle et vivarium de la cité des Cinq Clochers qui, le mois passé, a pu voir 2 755 visiteurs franchir sa porte. C'est 35% de plus qu'en juillet 2019.

"Parmi ceux-ci, on peut noter que les visiteurs provenaient pour 84% de Belgique, dont 10,5% de néerlandophones, pour 14,3 % de France dont 75% des Hauts de France et le reste, soit 1,7% émanaient de huit autres pays", signale le bourgmestre Paul-Olivier Delannois.

Des chiffres encourageants qui permettent de rappeler que la ville de Tournai dispose de nombreux musées. "Ces derniers sont une source de richesses impressionnantes qui ne demande qu'à être partagées. Apprendre en s'amusant, cela peut être aussi un défi familial sympa avant d'aborder la rentrée scolaire."