Tournai-Ath-Mouscron Le Richelieu a offert aux Tourelles un chèque de 5 000 €. Les enfants pourront partir en vacances.

En juillet et en août, les 15 enfants hébergés aux Tourelles pourront profiter d’un véritable bol d’air frais grâce au club Richelieu de Tournai.

"Nous avons pour vocation de défendre l’enfance défavorisée et la langue française" , souligne Michel Leclercq, président du club. "Grâce à la tenue d’un bar champagne durant les fêtes de fin d’année et à un concert musical, nous avons pu récolter cette somme de 5 000 €. Je suis particulièrement fier que notre club-service puisse apporter, via ce chèque, des vacances aux enfants des Tourelles. Ils le méritent bien car la vie n’est pas facile pour eux et je tiens à remercier la Province, qui mobilise de l’argent et beaucoup d’énergie pour subvenir aux besoins des enfants au quotidien."

Suite aux inondations de 2016, l’institution a dû déménager au sein de l’internat provincial. Si les locaux ont été réadaptés, il manque malheureusement cruellement d’un extérieur pour les enfants.

"Le Richelieu aura une pensée particulière pour tous les enfants. Ils pourront vivre des instants formidables, profiter des moments de vie en dehors de l’institution et profiter aussi du grand air, ce qu’ils n’ont pas souvent eu l’occasion de faire vu la structure de l’institution. L’objectif est d’offrir aux enfants une pause loin de leur quotidien pour faire le plein d’énergie avant la reprise de l’école en septembre. Que ces moments puissent leur donner envie de s’épanouir dans notre société."

Pour la présidente de l’institution, ce chèque est une véritable bouffée d’oxygène au profit des enfants.

"Nous n’avons jamais eu un don pareil dans notre institution : 5 000 €, c’est énorme. On va leur permettre de faire deux voyages cet été et de respirer un grand bol d’air comme bon nombre de leurs camarades. Cela nous importe qu’ils puissent s’épanouir comme n’importe quel autre enfant."

L’institution lance également un appel à la population. Elle recherche pour ses enfants des familles d’accueil. "Cela peut être à temps plein mais aussi via du parrainage en faisant comme n’importe quel parrain ou marraine et venir en semaine faire des activités avec un enfant sans spécialement s’investir à temps plein" , détaille Dorothée De Rodder. Évidemment, cela demande la construction d’un dossier avec des professionnels. Si vous êtes intéressé, vous pouvez prendre contact avec le service de l’accueil de Tournai au 069.233.069.