Tournai-Ath-Mouscron Le bourgmestre de Tournai, Paul-Olivier Delannois, a ordonné à la zone de police du Tournaisis de procéder à la saisie du berger malinois et du husky qui ont notamment tué un mouton dans une prairie.

Un arrêté de police a récemment été signé par le bourgmestre de la cité des Cinq Clochers, Paul-Olivier Delannois, permettant aux forces de l'ordre de procéder à la saisie de deux chiens, un berger malinois et un husky, appartenant à une dame domiciliée à Kain.

Il faut dire qu'un rapport de police daté du 22 juillet dernier est assez accablant. En effet, en date du 16 juillet, il ressort que les policiers sont intervenus pour ces chiens qui avaient fugué de leur domicile et attaqués des moutons dans une prairie de la rue d'Ormont à Kain.

Quelques jours plus tard, le 22 juillet, un mouton a cette fois été tué par ces deux chiens. Ils étaient alors en train d'attaquer une autre bête avant d'être heureusement mis en fuite par la sœur du propriétaire des animaux.

Le rapport de police a ainsi fait mention de fugues régulières pour les deux chiens qui ont déjà attaqué et tué plusieurs poules. Des arrangements à l'amiable en ce qui concerne les indemnisations ont alors toujours eu lieu entre la propriétaire des chiens et les propriétaires des animaux tués.

Un courrier recommandé a été envoyé à la maîtresse des chiens le 23 juillet dernier pour l'informer qu'une procédure de saisie administrative de ses animaux était entamée et qu'elle avait le droit d'être entendue dans le cadre de cette procédure. Hélas, elle ne s'est jamais présenté au rendez-vous prévu le 29 juillet à l'hôtel de ville.

Vu l'urgence, les chiens ont été saisis et l'interdiction est faite à la dame de les récupérer. Ils seront conduits à la société Veeweyde à Tournai.