Récemment, Quentin et Louis (prénoms d'emprunt) devaient comparaître devant le tribunal correctionnel de Tournai pour avoir mis hors d'usage le véhicule d'André. Le 4 juin 2019, le fils de la victime, nommé Rémy s'est rendu à Tournai avec le véhicule de son père afin de s'acheter une pizza. Toutefois, une fois dans l'établissement, Rémy a entendu un bruit fracassant et est très rapidement sorti afin de voir ce qu'il se passait. 

C'est alors qu'il a reconnu Quentin et Louis qui dégradaient la voiture avec des coups de hache dans les vitres. Les individus se connaissent assez bien car ils ont déjà été jugés ensemble dans un dossier de stupéfiants. 

Cependant, Quentin, le seul prévenu présent devant la barre ne semble absolument pas connaître le jeune Rémy. Les deux acolytes, sont connus de la justice pour différents vols et pour des faits de stupéfiants. Le représentant du ministère public requiert donc une peine de 12 mois d'emprisonnement ferme. 
 
Pour l'avocat de Quentin, il est clair qu'il manque des éléments objectifs dans ce dossier. Il sollicite donc à titre principal l'acquittement et à titre subsidiaire une peine de travail. 

"Les faits datent et je les ai toujours niés. Je ne vois pas pourquoi Rémy a porté plainte et que je me retrouve ici devant vous", conclut Quentin. 

Le jugement sera prononcé le 2 septembre.