Tournai-Ath-Mouscron

La femme armée est devenue hystérique et a essayé de sortir l'automobiliste de son véhicule.

Une peine de travail de 275 heures (ou 15 mois de prison) a été prononcée,par la 10e chambre du tribunal correctionnel du Hainaut, division de Tournai, contre une Tournaisienne poursuivie pour avoir porté des coups, occasionnant des blessures, à un homme à Tournai, le 21 août 2015.

La jeune femme avait tiré, avec un pistolet à billes, en direction du jeune homme qui s'était stationné sur une place réservée aux personnes handicapées. Une autre jeune femme, handicapée, cherchait à savoir qui s'était stationné sur sa place de parking. Elle s'est adressée à une riveraine qui jouait avec un fusil, assise devant son habitation.

Cette dame s'est levée et a accompagné la dame dans la recherche de l'automobiliste en faute. Sans aucune raison, elle a tiré des coups de feu en l'air et vers des panneaux de signalisation.

Le propriétaire de l'auto est arrivé quelques secondes plus tard pour bouger son véhicule. La femme armée est devenue hystérique et a essayé de sortir l'automobiliste de son véhicule. Ce dernier a réussi à prendre la fuite mais la jeune femme a tiré en direction de la voiture. Une bille a blessé un autre homme, témoin de la scène, à la jambe.