Une histoire assez rocambolesque a été relatée au sein du tribunal correctionnel de Tournai. Le 27 août 2019, Christophe et un autre individu se sont introduits par la porte du garage d'une habitation afin d'y dérober une scie circulaire. Pour mettre cette dernière, les auteurs s'étaient procurés un chariot de courses. 

Toutefois, les prévenus ont très vite été interpellés par le propriétaire des lieux. Déjà condamné pour des faits de stupéfiants en 2014, Christophe est connu de la justice et possède de nombreux antécédents. 
 
Aujourd'hui, il tente de se reprendre en mains et ne consomme plus de drogues. Pour ces faits, le représentant du ministère public requiert une peine d'un an d'emprisonnement.
 
Le jugement sera prononcé le 15 juillet.