Après la crise du coronavirus qui a impacté entre autres, les brocantes et les foires, le responsable de la brocante des 7 fontaines située aux Shopping les Bastions, doit faire face à une nouvelle contrainte. A l'accoutumée, tous les dimanches matin, de nombreux brocanteurs et fidèles acheteurs sillonnaient les différents stands à la recherche de la perle rare ou simplement pour se promener. Toutefois, c'est sur la page Facebook que Cédric Neirynck, le responsable, a annoncé que la célèbre brocante était annulée jusqu'à nouvel ordre. 

"Malgré plusieurs discussions avec le Shopping des Bastions, celui-ci me demande de payer le loyer pour les 6 prochains mois. Etant moi-même dans le secteur de l'Horeca, je ne peux pas me permettre de donner plusieurs loyers à l'avance. J'ai donc décidé de ne plus organiser la brocante sur cet espace", déclare Cédric Neirynck, responsable de la brocante. 

Cependant, Cédric reste tout de même confiant et reçoit énormément de soutien de la part de la population mais aussi de la ville. D'ailleurs, il a rendez-vous jeudi prochain afin de trouver des solutions pour que la brocante continue de vivre au sein de la Ville de Tournai.

"Prochainement, j'ai une rencontre avec les responsables de la Ville de Tournai pour trouver des alternatives. J'ai déjà quelques idées de lieux qui pourraient accueillir le marché aux puces. Je pense que Tournai est assez vaste et que de nombreux sites auront la possibilité de nous octroyer un espace. De nombreux brocanteurs sont attristés de cette nouvelle et j'ai d'ailleurs beaucoup de soutien ainsi que des retours sur les réseaux sociaux. Il n'y a pas de raison que la brocante ne reprenne pas. 40 % des vendeurs sont Français et les autres sont des Néerlandophones ou des personnes originaires de Tournai. Ces derniers ont besoin de retrouver l'espace des brocantes, de marchander mais également de rencontrer les citoyens. Qui eux aussi, ont l'envie de se promener et de chiner", conclut Cédric.