Tournai-Ath-Mouscron Les auteurs d'un vol de métaux, dans le bâtiment désaffecté de l'hôpital de la Dorcas, ont reçu une décharge de 15 000 volts!
Ce jeudi, vers deux heures du matin, des cambrioleurs se sont une nouvelle fois introduits sur le site de l'ancien hôpital de la Dorcas, au boulevard du roi Albert à Tournai.
Ils sont passés par l'entrée des urgences, à l'arrière du bâtiment, en longeant les berges de l'Escaut. 
Sans difficulté, ils ont défoncé un panneau de fortune qui témoigne que le site hospitalier, à l'abandon, est régulièrement visité.
La cible des voleurs, les câbles en laiton et les bacs à évier, en inox, de l'ancien hôpital. 
Espérant, sans doute, faire main basse sur d'autres sources de métaux, les individus ont alors eu la très mauvaise idée de s'en prendre, à l'aide d'une disqueuse, à l'une des deux cabines électriques alimentant, par le passé, la clinique.
En tentant de sectionner un câble, l'un des auteurs a reçu une décharge de 15000 volts et s'est probablement blessé avec la disqueuse. Car les forces de l'ordre, alertées par le déclenchement de la cabine haute tension, ont découvert, sur place plusieurs traces de sang.