COVID-19 oblige, les Tournaisiens ont laissé leurs costumes de Carnaval et leurs confettis dans le placard. Cependant, l'ASBL du Carnaval de Tournai a voulu faire danser ses fidèles participants en organisant un live sur leur page Facebook.  
 
"Cette année, on va être loin pour faire la fête mais, on sera proche par le coeur", déclare Juliette Saey, coordinatrice de l'ASBL. 
 
Durant cette brève vidéo, les Rois Décholés sont également intervenus afin d'annoncer une grande nouvelle aux Carnavaleuses et aux Carnavaleux. En effet, même si cette année est particulière, les Tournaisiens ont le droit d'avoir leur reine viruelle. "Vous nous manquez tous énormément. Vous attendez tous de savoir qui sera élu roi ou reine et qui acceptera de régner virtuellement. Même si, nous n'allons pas avoir de Carnaval cette année, nous ne pouvons pas rester sans une reine ou sans un roi. Nous nous sommes donc mis en quête de trouver la ou le représentant de tous les Carnavaleux". 
 
La Naïade régnera virtuellement  
  
Pour vaincre la pandémie du coronavirus et pour soutenir les Tournaisiens, les Rois Décholés ont décidé d'élire une figure emblématique de la ville. "Il nous fallait une personne digne et importante pour les Tournaisiens et les Carnavaleux. Une personne pouvant veiller sur nous tous et une icône qui pourrait à elle seule, toucher le cœur de tous les Carnavaleux. Devenue symbole des libertés, cette déesse trône sur Tournai. Vive la reine Naïade ! Vive la reine du Carnaval 2021", s'exclament les Rois Décholés. 
 
Afin de conclure cette annonce et pour souhaiter un bon Mardi Gras à tous les Carnavaleux, la coordinatrice a souhaité remercier tous les Tournaisiens avec beaucoup d'émotion.  "On espère que l'année prochaine, on sera ici, ensemble, et nombreux à faire la fête. En 2022, on l'aura le Carnaval de Tournai ", conclut Juliette Saey.