Ce jeudi, Paul-Olivier Delannois, bourgmestre de Tournai, a adressé un courrier au Premier Ministre Alexander De Croo dans lequel il expose toutes les incohérences liées aux différentes mesures prises d'un côté et de l'autre de la frontière franco-belge.

"Depuis que les Français ont ouvert les commerces dits non-essentiels, mais aussi les métiers de contact, la situation est insupportable tant au niveau sanitaire qu'au niveau social et économique, assure le bourgmestre. Il est évident que l'ouverture de ces commerces de contacts contribue à un exode de nos compatriotes vers le pays voisin. Pour rappel, Tournai a une frontière commune avec la France et se trouve à un jet de pierres de Lille."

Un exode qui, comme l'explique encore Paul-Olivier Delannois dans son courrier, a pour conséquence de rassembler de plus en plus de personnes sur un périmètre restreint. "On crée un environnement favorable au virus."

Sans juger les décisions prises en France, le bourgmestre déplore une erreur stratégique qui aura des conséquences économiques et surtout sanitaires.

"Les règles sont difficiles mais nécessaires. Cependant, afin de faire adhérer la population à celles-ci, elles doivent être cohérentes. Autoriser quelque chose à Lille et l'interdire à Tournai n'est pas cohérent et donne une image dévastatrice de l'Europe. Par ailleurs, je suis un Européen convaincu et trouve regrettable que nous n'ayons pas une vision sanitaire extraterritoriale. Vaincre une pandémie à l'échelle d'un petit pays n'a de sens que si l'on a une vision internationale."

Après une harmonisation monétaire, Paul-Olivier Delannois assure ainsi que le plus grand défi actuel est une harmonisation sanitaire.

"Même si je n'ai pas l'expertise requise pour qualifier les mesures actuelles, je vous demande d'adapter nos règles, de commun accord, avec nos pays voisins. Cette cohérence sera aussi un gage de bonne réussite auprès de nos concitoyens qui, lorsqu'ils comprennent les décisions, peuvent aussi les défendre et les adopter."

Le message sera-t-il entendu ?