Après avoir souffert du confinement, la troupe veut repartir de l'avant.

Le cirque Achille Zavatta prend ses quartiers à Tournai ! En effet, la troupe composée d'une vingtaine de personnes accompagnée de nombreux animaux tels que des frisons, des chameaux, des lamas, une famille de chèvres et de boucs, etc., est à retrouver sur le parking des Bastions du 25 septembre au 4 octobre pour onze représentations. À 18h le 25 septembre et les 2 et 4 octobre et à 15h et 18h les 26, 27 et 30 septembre ainsi que le 3 octobre.

Après avoir été quatre mois à l'arrêt forcé, les différents artistes n'ont certainement jamais été aussi heureux de se produire. "Nous avons joué le premier spectacle de notre saison 2020 à Mouscron le 13 mars, le lendemain nous étions confinés", détaille Bruno Valencia, chargé de communication pour le cirque Zavatta. Le temps n'a alors jamais semblé aussi long. "Ces quatre mois d'arrêt se sont évidemment fait ressentir dans les finances. D'autant plus qu'il a évidemment fallu continuer à nourrir les animaux ainsi que les artistes qui étaient sur place. Nous avons même eu un moment peur pour l'avenir du cirque qui existe depuis plus de quarante ans. On ne pouvait pas rester à l'arrêt indéfiniment."

Durant le confinement, le cirque s'est retranché dans ses quartiers d'hiver. "On a pu travailler avec les animaux pour qu'ils gardent la forme. Ils se sont crus un peu en vacances j'imagine… Ils ne savent évidemment pas parler mais ils nous ont bien fait ressentir le besoin qu'ils avaient de bouger. Eux non plus ne sont pas habitués à un arrêt aussi long !"

Ce n'est que le 12 juillet que le cirque Achille Zavatta a pu enfin livrer une nouvelle représentation. C'était à Bénifontaine en France. "On aurait pu reprendre avant mais nous avons voulu faire les choses convenablement. Les différentes mesures sanitaires sont scrupuleusement respectées. Le public retrouvera du gel hydroalcoolique un peu partout alors que toute notre équipe est équipée de masques, visières, gants, etc. La distance de sécurité est respectée jusque dans les gradins. On a d'ailleurs dédoublé la séance pour accueillir autant de monde que d'habitude."

Si le secteur a malheureusement reçu peu de considération durant la crise, c'est justement le moment de les soutenir en allant assister à l'une des différentes représentations. Le public ne sera d'ailleurs pas déçu puisque le cirque Achille Zavatta allie la tradition avec l'innovation. "Nous essayons à chaque fois de nous moderniser afin de rester au goût du jour."

The Laser Man Show, la cavalerie, le jonglage, le cerceau aérien, la caravane d'animaux exotiques, le mentaliste, les bulles de savon, le monocycle, le traditionnel clown Zanetti, etc. Il y en a véritablement pour tous les goûts. "On touche toutes les générations, des enfants aux grands-parents en passant par les parents. Nous proposons un spectacle complet, un cirque de tradition populaire qui perdure depuis des années.