Voilà quelques mois, la gérante de Mariel et ses x-Elles s'est installée dans le centre de Tournai. On peut retrouver dans le magasin des vêtements pour femmes rondes, de la taille 42 jusqu'au 60 ainsi que des accessoires.
 
"Il y a quelques années de cela, je pesais quinze kilos de plus. Et c'est vrai, que c'était très compliqué pour moi de trouver des vêtements dans les boutiques. C'est comme cela, que j'ai eu l'idée de créer mon magasin. De plus, je voulais être indépendante. Aujourd'hui, j'ai quand même un autre travail à côté. Le matin, je suis aide familiale", déclare Marie-Laurence Aelvoet, gérante de Mariel et ses x-Elles. 
 
En effet, il est toujours compliqué de trouver des vêtements de grandes tailles qui soient à la fois, à la mode et élégants. C'est pourquoi, la plupart du temps, les femmes rondes doivent se tourner vers Internet pour trouver leur bonheur. Cependant, certains articles ne les mettent pas toujours en valeur. "C'est vrai, que parfois des fournisseurs sortent des collections avec de gros motifs, des couleurs sombres ou bien des coupes qui ne mettent pas en valeur la femme. Quand une femme est ronde, elle n'est pas obligée de s'habiller de manière large. Au contraire, plus elle va s'habiller large, plus elle va paraître large".  
 
La mode destinée à toutes les femmes
 
Il est vrai que de nombreuses femmes, minces ou rondes, apprécient être à leur avantage et la mode permet de refléter leur identité. "Comme toutes les femmes, nous aimons bien nous habiller. La mode apporte de l'assurance et un bien-être. Je ne vois pas pourquoi la mode et les beaux vêtements ne devraient être réservés qu'aux minces. Je constate que les femmes, en venant ici, ont plus confiance en elles. J'ai de plus en plus de clientes qui viennent me voir et repartent avec le sourire", précise Marie-Laurence.
  
Pour cette commerçante, les préjugés sur les femmes rondes sont de moins en moins présents au sein de notre société et c'est une très bonne chose. "Je pense que c'est en cours de changement mais, cela ne va pas assez vite. Il faut bien se rendre compte que les 3/4 des femmes ont des courbes."
 
Bien que Mariel et ses x-Elles soit ouvert depuis peu de temps, la gérante a quand même des projets en tête. "Dans trois ans, je souhaiterais ouvrir une seconde boutique mais pour les hommes. Pour l'instant, je me fixe, dans les mois à venir, à essayer de garder la tête hors de l'eau avec ma boutique", conclut la gérante.