Un parfum de professionnalisme policier sans communautarisme. Tel pourrait être la qualification de cette collaboration exemplaire entre différentes zones de police de Tournai, Mouscron et des zones flandriennes limitrophes qui a permis l’arrestation de deux cambrioleurs.

Tout débute ce jeudi vers 4h, dans le zoning de Froyennes où un cambriolage en cours est signalé au magasin Planet Parfum. Une première équipe de la zone de police du Tournaisis se rend immédiatement sur place. D’autres policiers ont également convergé vers les lieux.

Les policiers ont du flair, car ils décident alors de remonter la rue à contresens, piégeant ainsi les voleurs en fuite qui occupaient deux véhicules munis de plaques belges volées, dont une à la drève de Maire. Il s’est avéré ensuite que la camionnette avait été, elle, volée en août dernier à Lille.

Surpris par l’arrivée en contresens du véhicule de police, la camionnette a traversé le talus bordant l’autoroute pour s’échapper. L’autre voiture de type Opel a pu échapper aux policiers.

Une course-poursuite s’est alors engagée entre les malfrats au volant de leur camionnette et les policiers qui fuyaient via la chaussée de Lannoy en direction de Templeuve. Lors de leur fuite, un des voleurs a vidé par vitre le contenu d’un extincteur qui s’est retrouvé sur le pare-brise du combi et qui a aveuglé momentanément le conducteur.

À Templeuve, les voleurs ont emprunté l’autoroute en direction de Mouscron.

Croyant fuir impunément, ils sont sortis à Mouscron, où un autre dispositif policier constitué de deux véhicules avait été mis en place.

Comme dans les grandes séries américaines, déterminés, les voleurs sont une nouvelle fois parvenus à détourner cet obstacle, roulant à tombeau ouvert vers le CHM où ils ont traversé le parking en arrachant au passage les barrières posées à l’entrée. 

Ils vont ensuite remonter sur l’autoroute à contresens au niveau du LAR, près de Menin. Là, ils seront suivis par trois véhicules de police jusqu’à Zwevegem où ils abandonneront leur camionnette sur la bande d’arrêt d’urgence et prendront la fuite à pied. La course-poursuite a duré 45 minutes et aucun coup de feu n’a été tiré. On n'ose pas imaginer le carnage qu'aurait pu provoquer cette situation si un véhicule était arrivé en sens inverse, soit, lui, dans sa trajectoire normale sur autoroute.

Des policiers flandriens , mouscronnois et tournaisiens et un hélicoptère de la police fédérale ont travaillé ensemble sur cette affaire, y compris un maître-chien qui a quitté sa mission pour rejoindre le dispositif.

Dans leur fuite, les malfrats ont abandonné tous leurs effets personnels dans la nature. Tous ces objets ont été retrouvés grâce au flair du chien policier.

Finalement, c’est grâce au témoignage d’un habitant de la région de Zwevegem intrigué de voir deux inconnus errer en petite tenue par le froid de canard qui régnait et qui a averti les forces de l’ordre que ces voleurs ont été interceptés. Il s’agit de deux sujets français nés en 1991 et 1998 très connus des autorités judiciaires.

Les voleurs étaient déterminés, car pour commettre ce cambriolage ils avaient carrément découpé le volet de protection du magasin Planet Parfum où ils ont dérobé des parfums de luxe. Le butin n’a pas été retrouvé, car probablement emporté dans le second véhicule qui a réussi à prendre la fuite. 

Dans la course-poursuite un véhicule de la zone de police du Tournaisis a été endommagé lors d’un choc avec la camionnette. Mais aucun blessé n'est à déplorer. 

Au moins quatre auteurs étaient présents lors de ce cambriolage. 

Les voleurs interceptés ont été présentés au juge d’instruction de service.