Ce ne sont certainement pas des dépenses ou travaux inutiles vu l’état de délabrement du revêtement qui rend la circulation difficile et dangereuse sur ce tronçon.

Ces travaux porteront au total sur 4,5 kilomètres et seront découpés en plusieurs phases.

Circulation maintenue

Pendant le chantier, sur les tronçons concernés de la N50, la circulation sera maintenue dans les deux sens mais avec une largeur de voirie restreinte et une vitesse limitée à 30km/h. D’autres modifications des conditions de circulation pourront également être en vigueur.

Du lundi 14 septembre jusqu’au vendredi 2 octobre, 2 tronçons seront concernés. La première est la section comprise entre le rond-point de l’Europe et le carrefour formé par la N50 avec la N509 et avec la rue de la Borgnette. L’autre est la traversée de Ramegnies-Chin, entre les bretelles de l’échangeur n°34 “Tournai-Froyennes” et le carrefour formé par la N50 avec la rue Gilles de Chin (carrefour non compris).

Les usagers circulant sur l’autoroute E42/A8 depuis Mons ne pourront plus emprunter la bretelle de sortie n°34bis “Pecq”.

Elle sera fermée pour réhabilitation. Une déviation sera mise en place via l’échangeur de Marquain.

Du lundi 5 octobre au vendredi 16 octobre : le chantier se concentrera entre l’école Saint-Luc et le carrefour formé par la N50 avec la rue de la Libération et avec la rue Gilles de Chin.

Le week-end du 17 au 18 octobre, les travaux porteront sur le carrefour formé par la N50 avec la N509 et avec la rue de la Borgnette.

Ce carrefour sera inaccessible. Une déviation sera mise en place via les allées latérales de l’avenue de Maire et le zoning commercial de Froyennes.

Du 19 octobre au 10 novembre, sur la N50, le chantier se concentrera entre les bretelles de l’échangeur n°34 “Tournai/Froyennes” et le carrefour formé par la N50 avec la N509 et avec la rue de la Borgnette.

Près de 2 millions

Dans un premier temps, du 19 au 30 octobre, sur l’autoroute E42/A8, les usagers venant de la France ne pourront plus emprunter la bretelle de sortie n°34 “Tournai/Froyennes”. Ils seront invités à emprunter la sortie n°33 “Tournai Expo”. Pour les usagers venant de Pecq, l’accès au zoning commercial de Froyennes s’effectuera via le carrefour formé par la N50 avec la N509 et avec la rue de la Borgnette. Dans un second temps, du 2 au 10 novembre, les usagers ne pourront plus monter sur l’autoroute E42/A8 via l’accès n°34 “Tournai/Froyennes” en direction de la France et de Mons. Ils seront invités à rejoindre l’autoroute via le zoning commercial de Froyennes et un accès provisoire qui sera créé au niveau du magasin Brantano.

Les dates annoncées ci-dessus sont susceptibles d’être modifiées en fonction de l’état de dégradation de la N50 et des conditions météorologiques.

Ce chantier représente un coût d’environ 1 645 000 € HTVA financé par la SOFICO.