La Ville de Tournai accueillera d'ici quelques jours un centre majeur de vaccination sur son territoire. Un centre que l'on retrouvera au sein du Hall des Sports. Comme le rappelle le bourgmestre, Paul-Olivier Delannois, le site en question a été choisi car il dispose des avantages demandés dans le cahier des charges et est, notamment, plus intéressant au point de vue mobilité.

Ce centre sera actif dès ce jeudi mais uniquement pour le personnel médical et paramédical. Si, ailleurs dans le pays, ce sont les hôpitaux qui se sont chargés de la vaccination de ces personnes, la cyberattaque a compliqué les choses du côté du Centre Hospitalier de Wallonie picarde. La Ville a ainsi décidé de soutenir l'hôpital en faisant en sorte de remplir cette mission depuis son centre de vaccination.

Ce centre majeur de vaccination, la Ville va totalement s'en occuper. "On nous avait proposés soit de ne mettre que l'infrastructure en location, soit de gérer l'ensemble. Comme il me semble qu'il est toujours préférable d'être maître chez soi, nous avons privilégié cette dernière piste, confirme Paul-Olivier Delannois. Pour mener à bien cet énorme défi, nous avons eu des dizaines de réunions depuis un mois tant avec la région qu'en interne."

C'est ainsi toute l'administration communale qui s'est mobilisée. Citons, notamment, le service des espaces verts qui s'est chargé du nettoyage du parking, la DRH pour le lancement d'un marché public pour la désignation d'une société intérimaire afin de répondre au besoin en personnel du centre de vaccination, le pôle ouvrier à pied d'œuvre pour transformer le Hall des Sports, etc.

Le secteur du Tourisme va également être impliqué dans cette aventure. "Je veux faire quelque chose de positif de cet événement négatif. Nous allons donc également utiliser le hall sportif pour faire la publicité de la ville." Concrètement, chaque personne qui viendra se faire vacciner recevra une entrée gratuite pour l'un des musées de la cité des Cinq Clochers.

"Cette entrée sera valable au sein de tous les musées communaux mais également du côté du Musée de la Marionnette et du TAMAT. Nos musées sont exceptionnels mais le Tournaisien n'a pas toujours conscience des beautés près de chez lui. Sur la Grand'Place par exemple, le Tournaisien ne voit plus forcément la Cathédrale car elle fait partie de son quotidien."

Le mayeur explique encore ces entrées gratuites ne seront pas valables tout de suite mais à partir du 1er juin, date de l'ouverture de la saison touristique. "Nous espérons surtout, qu'à ce moment-là, l'Horeca aura pu reprendre ses activités et que les gens profiteront de leur visite au musée pour se rendre au café ou au restaurant."

La promotion des musées se fera également au sein du centre de vaccination. "Lorsqu'une personne a été vaccinée, elle doit attendre une quinzaine de minutes avant de quitter les lieux afin de voir si aucun effet secondaire ne se déclare. Nous allons donc faire le nécessaire pour projeter des vidéos montrant les richesses de la Ville. De plus, nous avons proposé aux conservateurs qui le souhaitent de venir déposer quelques vitrines pour faire valoir leur musée."

Le parking réservé pour le centre de vaccination

Le parking du Hall des Sports est évidemment un de ses plus gros atouts, avec la proximité des grands axes. "Durant les mois où le Hall des Sports va être consacré à la vaccination, son parking ne va servir qu'à cela, détaille le bourgmestre tournaisien. Il ne servira qu'à accueillir les voitures du personnel pour la vaccination, notre personnel et les personnes qui viendront se faire vacciner."

Concrètement, son accès se fera via l'avenue de Gaulle uniquement sur présentation d'un badge pour les personnes qui viennent y travailler et sur invitation pour les personnes venant se faire vacciner. Pour en sortir, il faudra faire le tour du Hall des Sports en longeant le skate-park. Les personnes se stationnant habituellement sur ce parking seront invitées à se rendre quelques mètres plus loin, sur le parking de l'Esplanade de l'Europe.

En termes de communication, la Ville va réaliser des vidéos afin d'informer les citoyens sur le schéma à adopter lorsqu'il viendra se faire vacciner. "Nous allons également éditer un mini Tournai Info pour tout expliquer et faire la publicité de la vaccination qui est, selon moi, un devoir d'utilité publique. Il n'y a que par la vaccination que nous pourrons retrouver notre vie d'avant", argumente Paul-Olivier Delannois.

La vaccination de M. et Mme Tout-le-Monde devrait débuter, si tout se déroule comme prévu, d'ici la fin du mois de mars. Chaque citoyen recevra ainsi une invitation dans sa boîte aux lettres lui donnant la possibilité de se faire vacciner et les endroits possibles où il pourra le faire. "Concrètement, un citoyen aura le choix du centre majeur de vaccination à Tournai ainsi qu'un deuxième. Un Tournaisien qui travaille sur Ath pourrait par exemple décider de se faire vacciner au centre de proximité de la cité des Géants", détaille pour sa part Jawad Lawrizy.

Rappelons enfin le rôle très important de l'Association des Généralistes du Tournaisis qui s'occupera pour sa part de la partie médicale au sein du centre majeur de vaccination. Personnel médical compris, une centaine de personnes y seront impliquées chaque jour, du lundi au samedi, jusqu'à la fin de cette vaccination de masse qui va durer plusieurs mois, quinze heures par jour. Le bassin de vie du Tournaisis compte en effet plus de 120 000 personnes.