En 2017, la Haute École Provinciale de Hainaut Condorcet inaugurait son nouvel auditoire. Trois ans plus tard, la HEPH-Condorcet poursuit son expansion avec la finalisation des travaux d'aménagement d'un parking de 152 places.

"Hainaut Ingénierie Technique vient de terminer l’aménagement du nouveau parking, situé sur le site de la Cité Georges Point et donc à proximité immédiate des salles de cours et des infrastructures sportives de la HEPH-Condorcet", annoncent Serge Hustache et Fabienne Devilers, députés provinciaux.

Ce nouveau parking, d'une capacité de 152 places dont deux pour les PMR et d'une zone de stockage des déchets vers qui sera gérée par le département des espaces verts de Hainaut Gestion du Patrimoine, a été installé sur un terrain vague, le long d'une voirie communale et du Rieu d'Amour. Une situation qui n'est pas anodine. En effet, la voirie communale a subi une réfection en profondeur afin de donner un accès plus direct au Campus de la HEPH-Condorcet. "Dans quelques mois, les abords du campus seront équipés d’un premier emplacement pour 16 places destinées aux vélos et ensuite, d’un abri couvert pour 18 cycles." 

Sécurisation et technologie de pointe

Diverses plantations agrémenteront les abords des places du parking qui sera également équipé de poubelles et de panneaux directionnels. Principalement réservé aux étudiants, le parking est sécurisé. Il est en effet entièrement clôturé, un portail coulissant ferme l'entrée automatiquement entre 18h et 7h30.

Ce projet était ainsi nécessaire pour répondre à un triple besoin. Le parking était effectivement attendu pour répondre à la croissance du nombre d'étudiants sur le campus. Il faut dire que la section paramédicale affiche une hausse de fréquentations de 5% par rapport à l'année 2019-2020. Ainsi, les catégories Santé publique accueillent 657 étudiants et 1 194 pour la Sciences de la motricité. De plus, suite au transfert des sections immobilier et comptabilité de Mouscron, le département sciences économiques, juridiques et de gestion affiche une augmentation de 34%, soit 233 étudiants supplémentaires. Le département sciences et technologies est lui passé de 180 à 195 étudiants.

En plus de remplir les exigences du permis d'urbanisme du nouvel auditoire, ce nouveau parking doit également répondre à un besoin en termes de mobilité estudiantine en constante augmentation. "Les infrastructures existantes ne pouvant plus proposer de solution pour l’ensemble des étudiants. Le campus disposait jusqu’ici de 189 places pour les étudiants et de 47 places pour les membres du personnel."

Une technologie de pointe équipe enfin ce parking. En effet, il dispose de deux emplacements pour des véhicules électriques et d'une borne de rechargement gérée par l'opérateur Freshmile. Le contrôle d'accès au parking, équipé d'une technologie de comptage des emplacements libres, se fait quant à lui par reconnaissance de plaques d'immatriculation. Chaque étudiant devra alors référencer sa place auprès de l'école afin d'obtenir l'autorisation de s'y parquer.

Des travaux qui auront coûté au total un peu moins de 784 000 € TVAC.

© DR


© DR