Porté par l'intercommunale IDETA et en collaboration avec les sociétés e-NosVents et CERWAL, le projet pilote Hospigreen est donc une communauté d'énergie renouvelable dont les participants partagent de l'électricité produite à partir de sources locales d'énergie renouvelable.

L'asbl Hospigreen rassemble donc uniquement des consommateurs publics dont le CHwapi, le Centre Régional Psychiatrique Les Marronniers (CRP), la Maison de Repos et de Soins du CPAS de Tournai et enfin IDETA.

"Nos établissements sont de grands consommateurs d'énergie. Effectivement, nous consommons 7 jours/7 et 24h/24 et nous n'avons pas tous la possibilité d'installer des éoliennes ou encore des panneaux photovoltaïques sur nos sites. L'intercommunale a anticipé les choses et a pris les devants en Wallonie picarde pour qu'on puisse consommer locale et consommer de l'énergie verte. Trois unités de production alimentent la communauté en énergie renouvelable. L'une, est une éolienne située à Tournai Ouest et les deux autres sont des panneaux photovoltaïques installés sur les toits du Negundo. Le projet Hospigreen est donc lancé depuis le 1er novembre dernier et il s'étalera sur une période de 28 mois. Après seulement 3 mois de fonctionnement, le bilan est très positif. En effet, on a pu constater un taux d'autoconsommation de 86% et un taux de couverture de 47% des besoins énergétiques des membres de la communauté", déclare Laetitia Liénard, Présidente du CPAS de Tournai et de l'asbl Hospigreen.

Des effets positifs


A l'heure actuelle, cette énergie renouvelable assure 1/3 des besoins du Centre Psychiatrique Les Marronniers. De plus, comme la plupart des participants au projet Hospigreen, l'établissement agit au quotidien pour favoriser notre environnement et participe activement à cette dynamique.

"Le CRP Les Marroniers a accéléré sa transition énergétique depuis plusieurs années grâce à différents projets comme la mise en place de panneaux photovoltaïques, de puits géothermiques. Dans cette même perspective, on tente de sensibiliser le personnel à la mobilité douce et de mettre des abris à vélo", précise Vincent Hecq, Directeur Général du CRP.

Pour la Présidente du CPAS de Tournai et de l'asbl Hospigreen, Laetitia Liénard, il est évident que ce projet n'a que des effets positifs. 

"La proposition de s'associer à cette démarche s'est présentée en même temps que le projet de construction de la nouvelle maison de repos Le Moulin à Cailloux. En devenant  partenaire d'un producteur d'énergie verte, le CPAS renforce et assure son engagement sur le long terme tout en faisant des économies."

Les équipes CHwapi sont également sensibles à l'environnement que cela soit en interne ou en externe et sont satisfaites d'avoir intégré l'asbl Hospigreen. 

"En interne, une Ecoteam oriente des actions de tri des déchets, de mobilité douce et bien d'autres actions. En externe, cela s'est matérialisé par l'obtention du Label & Green en qualité d'établissement qui s'engage à rentrer un plan d'actions qui permet durant 5 ans, de diminuer les émissions de CO2. Participer à la démarche d'Hospigreen est donc une suite logique", ajoute Rudy Varvenne, Directeur Adjoint. 

Concrètement, ce projet pilote permet de voir l'évolution au niveau de la consommation des différents membres. Si les conclusions restent positives, d'autres participants pourraient intégrer à l'avenir, cette communauté d'énergie renouvelable.