C'est une histoire dont l'issue aurait pu être bien dramatique qui était traitée ce jeudi matin devant le tribunal correctionnel de Tournai. En effet, c'est suite à une histoire de coups et blessures que Jonathan devait comparaître devant le tribunal correctionnel de Tournai. Devait, car le principal intéressant était défaillant lors de l'audience.

On apprenait ainsi, par les déclarations de la représentante du ministère public, que c'est sur un mineur d'âge que le prévenu s'est montré violent. Une scène de coups qui aura fortement marqué la victime psychologiquement puisque quelque temps après les faits, elle aura tenté de se suicider. "La victime a effectivement tenté de mettre fin à ses jours en se positionnant sur les rails de chemin de fer", détaillait la représentante du ministère public lors de l'audience. Heureusement, la victime n'aura pas pu aller au bout de son acte.

Une médiation pénale avait été entreprise mais elle a finalement été interrompue, le prévenu n'y donnant plus de suite. Il risque désormais plusieurs mois d'emprisonnement, le jugement sera donc rendu par défaut le 17 décembre prochain.