Tournai-Ath-Mouscron Les travaux d’élargissement de l’Escaut avancent. Voici les prochaines étapes.

La déconstruction pour les uns, la démolition pour d’autres a fait couler beaucoup d’encre et animé les débats ces dernières semaines.

Ce week-end, les deux dernières arches ont complètement disparu. La navigation fluviale interrompue dans la traversée de Tournai ce jeudi soir a repris ce lundi, 6 heures. Les deux piles de soutènement des arches, quant à elles, seront enlevées des eaux de l’Escaut dans quelques semaines.

La zone de travaux du pont des Trous n’a cependant pas bloqué l’ensemble de ce vaste chantier d’élargissement de l’Escaut. En effet, selon Scaldistournai.eu, qui se fait un point d’honneur à communiquer au mieux sur l’état d’avancement de ce projet, à partir de ce lundi une grue procédera à l’enlèvement des palplanches métalliques formant les compartiments (batardeaux) amont et aval du quai Saint-Brice.

Ceux-ci sont actuellement déblayés. Cette phase préfigure la démolition de l’ancien mur de quai, qui se déroulera durant les quatre premiers week-ends de septembre. Une équipe de plongeurs aura, préalablement, enlevé les tôles de jonction entre ces palplanches et le mur de quai. Cette opération est programmée ce mercredi.

Ces mardi 13 et mercredi 14 août, l’entreprise procédera aussi au démontage des passerelles piéton et impétrants, posés en février 2018 en aval du pont-à-Ponts.

© DR

Pour réaliser cette opération, une grue sera positionnée sur le quai du Marché au poisson, face au parking des Voies navigables. Le trafic devra donc être dévié durant ces deux jours (voir le plan ci-joint).

Comme annoncé, la troisième étape de ce chantier se concentrera sur la refonte complète, en rive droite, des quais non encore aménagés. Il s’agit des quais Vifquin et du Luchet d’Antoing, depuis le pont-à-Ponts jusqu’au pont Devallée. " Ces travaux de voirie vont considérablement améliorer l’agrément des lieux et la sécurité des différents usagers ", précise le service Communication du chantier.

Au bout du quai du Luchet d’Antoing, le personnel s’active aussi à l’achèvement de la pose des éléments linéaires (bordures, avaloirs…) dans la zone située le plus en amont (quai du Pays blanc, entre l’IESPP et le chemin de Ronde). Ces travaux incluent les finitions de la liaison avec la voirie existante en fin de zone de chantier et celles des abords sous le pont Devallée.

© DR

Il s’en suivra le bétonnage (béton matricé) des poches de stationnement situées le long de l’Escaut, sur tout le tronçon inscrit entre la place Gabrielle Petit et le chemin de Ronde.

Ensuite, selon les résultats des derniers essais - et pour éviter toute fissuration -, pourra commencer le bétonnage des emplacements de parking côté bâti et des plateaux surélevés aux carrefours. La prochaine étape, qui finalisera ces aménagements (hormis plantations et équipements de mobilier et éclairage), verra la pose de pavés en queue de paon sur le linéaire de voirie carrossable, sur quelque 650 mètres. Les travaux devraient s’achever fin octobre pour cette zone, selon le prévisionnel actuel et hors intempéries.

Une autre phase du chantier prévoit le réaménagement complet, rive gauche, des quais non encore rénovés (Taille-Pierre et Poissonsceaux), depuis le pont-à-Ponts jusqu’au pont Devallée, en amont. Cette étape comprendra également l’intégration d’un môle et d’une halte nautique évolutive (stationnement journalier de bateaux pouvant être alimentés en eau et en électricité), implantée à hauteur du quai Taille-Pierre. Dans ce cadre, aucun élargissement n’est prévu. " La passe navigable étant bien assez large pour intégrer ces aménagements et la navigation des péniches de 2 000 tonnes. "

Rappelons qu’avant de permettre la reprise d’une circulation dans les deux sens sur le Pont-à-Ponts, du 19 au 26 août, ils procéderont à une coupure complète de la circulation (excepté piétons) et à la réalisation du revêtement en béton matricé sur le pont et les travées, au séchage, à un essai de mise en charge et à la pose du joint de dilatation.

À partir du 2 septembre, le pont sera rouvert à la circulation dans les deux sens. La pose et la mise en tension des garde-corps définitifs seront réalisées après la rentrée mais avec un maintien du passage des véhicules et des piétons.

" Toutes ces dates sont prévues sous réserve de contraintes météorologiques et d’autres impératifs d’ordre technique ", ajoute Scaldistournai.eu.