Ce 31 mars, on apprenait le déploiement de la 5G par Proximus dans plus de 30 communes, dont Tournai. 

Les écologistes tournaisiens, en colère, réagissent. “Outre le débat sur la nécessité économique et les incertitudes quant aux conséquences sur la santé, l’environnement et la protection des données privées, Ecolo Tournai est scandalisé par cette manière de procéder et de communiquer, sans aucune concertation”.

Cette annonce intervient en pleine crise sanitaire, à un moment où l’attention se porte sur le maintien des services publics et le soutien à la population. “Nos échevins communaux ont évidemment abordé ce point au collège communal. Un courrier a été adressé aux gouvernements fédéral et wallon en vue d’obtenir des explications quant aux craintes d’une partie de la population au sujet du déploiement de la technologie 5G”, avance Ecolo.

Les Verts exigent que le principe de précaution soit appliqué comme indiqué dans la déclaration politique régionale. Celle-ci précise que les nouveaux déploiements technologiques en matière de transmission des données via la 5G ne pourraient se faire qu’après une évaluation de la 5G sur le plan environnemental, de la santé publique, de l’efficacité économique, de la sécurité des données et du respect de la vie privée.

Notre député régional, Laurent Agache, est en communication auprès des cabinets de Céline Tellier et Philippe Henry et veillera à ce que l’on respecte strictement les conditions du décret du 3 avril 2009 relatif à la protection contre les éventuels effets nocifs et nuisances provoqués par les rayonnements non ionisants générés par des antennes émettrices stationnaires”, précise Ecolo.