Le tribunal correctionnel de Tournai étudie de plus en plus des dossiers concernant des violences intrafamiliales. David est d'ailleurs poursuivi pour de tels faits. Faisant défaut ce lundi après-midi, le prévenu est accusé d'avoir porté des coups à plusieurs reprises sur sa compagne.  

Le couple perdure ...
  
En septembre 2020, tout semble idyllique lorsque le couple s'est mis ensemble. Rapidement, les beaux moments et les papillons dans le ventre se sont estompés. Et pour cause, un mois après, lors d'une dispute verbale, le prévenu a giflé sa compagne et a tenté de l'étrangler. La victime a alors pris contact avec les services de police pour déposer une plainte. 
 
Février 2021, David remet le couvert, en menaçant la victime avec un pistolet Airsoft. Simplement car, il ne retrouvait plus son téléphone portable. Quelques mois plus tard, le prévenu s'en est pris de nouveau à sa compagne en la rouant de coups-de-poing.  
 
Pour le représentant du ministère public, David n'a véritablement pas conscience des faits graves qui lui sont reprochés. "Il en va de même pour la victime. Il semblerait effectivement que le couple perdure". Une peine de 18 mois de prison a donc été sollicitée. Le jugement sera prononcé le 25 avril.