La gare d’Ath célèbre ses 120 ans tout au long de ce week-end

ATH C’est entre deux liftings que la gare d’Ath va profiter des journées du Patrimoine et célébrer ses 120 ans ce week-end. Les travaux de restauration de l’enveloppe extérieure du bâtiment sont à présent terminés. Au lendemain de la fête, c’est l’enveloppe intérieure qui va connaître un profond renouvellement.

Pendant 18 mois, les concessions, le hall d’accueil des voyageurs, les guichets, la salle des Pas perdus seront remises à neuf. Le voyageur pourra alors profiter d’un bâtiment rénové et équipé d’installations modernes, à commencer par une dizaine de caméras de sécurité.

Mais avant d’entamer cette seconde phase de travaux, la SNCB vous convie à faire la fête. Une exposition sera visible dans la salle des Pas perdus et montrera les grands moments de l’histoire de la grande dame qu’est la gare d’Ath. Sur le quai numéro 1, du matériel ferroviaire d’antan sera également exposé.

Mais le clou de ces festivités sera certainement la venue d’un train à vapeur qui effectuera, durant deux jours, quatre trajets à destination des villes voisines de Leuze-en-Hainaut, de Lessines, de Jurbise et d’Enghien.

Le prix des tickets est fixé à 10 € pour les plus de 16 ans et à 7 € pour les 6 à 16 ans. Autre possibilité de trajets : l’Autorail effectuera durant les deux jours le trajet entre les gares d’Ath et de Ghislenghien. Le prix est fixé à 6 € pour les plus de 16 ans et de 4 € pour les 6 à 16 ans.

Tout au long du week-end, d’autres manifestations seront mises sur pied comme la possibilité de balade en ville à bord d’un petit train touristique, des balades à vélos, une exposition au sein de l’ancienne remise à locomotives.

Enfin, le service mobilité de la ville d’Ath tiendra un stand pour promouvoir les déplacements doux. À noter également que James Pistral, vice-président du comité consultatif des usagers de la SNCB, sera fait citoyen d’honneur de la ville d’Ath.



© La Dernière Heure 2012