Ce mardi, l'Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire (Afsca) a découvert un foyer de maladie de Newcastle au sein d'un pigeonnier installé dans le village de Guignies. Cette maladie, également appelée pseudo peste aviaire, est redoutable chez les pigeons. Suite à cette découverte, l'Afsca a demandé à la commune de Brunehaut de délimiter une zone de protection. Différentes mesures sont également prises.

Ainsi, tous les détenteurs de volailles et de pigeons doivent déclarer à la commune endéans les 48 heures le nombre de volailles et de pigeons qu'ils détiennent via l'adresse mail cindy.frederic@commune-brunehaut.be. Les responsables des exploitations professionnelles de volaille sont tenus de faire examiner leurs volailles par un vétérinaire et de présenter une preuve de vaccination. Les détenteurs amateurs de volailles doivent quant à eux faire vacciner leurs volailles et pigeons contre le paramyxovirus, l'autre nom de la maladie de Newcastle, endéans les 48 heures.

Le transport de volailles, de pigeons et d'œufs à couver est interdit, tout comme le rassemblement des volailles et des pigeons et le transport et l'épandage de litière ou de fumier de volailles. Les pigeons doivent obligatoirement être confinés et l'accès aux pigeonniers est interdit à tous, à l'exception des personnes qui s'occupent habituellement des pigeons. Ces personnes sont alors tenues, lorsqu'elles quittent le pigeonnier d'appliquer des mesures de désinfection prescrites par l'AFSCA.

Toutes ces mesures sont ainsi d'application dans le village de Guignies jusqu'au 7 avril prochain.