Les services de la zone de police du Tournaisis a dernièrement mené une enquête qui les a menés au sein d'un garage automobile situé dans le village de Froyennes, dans l'entité de Tournai. La police s'y est ainsi rendue avec les services de l'Onem, de l'Inasti, de l'Environnement, des Douanes, du service Urbanisme de la Ville de Tournai ainsi que de la zone de secours de Wallonie picarde.

"De nombreuses infractions ont été enregistrées dans différentes matières relevant des compétences de nos partenaires", signale-t-on du côté de la zone de police. On y a ainsi relevé la présence de nombreuses traces d'hydrocarbures, de nombreux moteurs désolidarisés, près de 300 pneumatiques, une citerne à mazout de gasoil de chauffage destiné à la circulation des véhicules, ...

"Nous avons également constaté que de nombreuses pièces plastiques et autres accessoires automobiles ont été brûlés à l'arrière du bâtiment. De plus, celui-ci n'était pas prévu pour des réparations mécaniques."

Suite à cette descente, plusieurs véhicules ont été saisis et le garagiste a été privé de liberté pour exercice illégal d'activité et infractions en matières environnementales.