La scène s’est déroulée lundi soir, aux alentours de 20h, rue Albert 1er. Pour ainsi dire en face de l’hôtel de ville de Péruwelz, un homme a été interpellé par des policiers de la zone de Péruwelz-Bernissart arrivés sur place à bord de deux combis. Il n’était pas blessé. Le sang qu’il avait sur lui, sur ses vêtements notamment, provenait apparemment du corps d’une autre personne.

Nous n’avons pas pu obtenir d’informations officielles, ni de la part de la zone de police, ni du Procureur du Roi de Mons (Division Tournai). Cette affaire a justifié de la part du Parquet l’ouverture d’une instruction. "Mais il est prématuré de communiquer à ce sujet" , nous a-t-on expliqué.

Selon des informations obtenues auprès d’un témoin, et à mettre au conditionnel, c’est dans la rue de Roucourt que l’inconnu aurait agressé une dame. Via la petite rue (piétonne) des Tanneurs, moins de cent mètres seulement séparent les deux rues.