Voilà maintenant quelques années que le site de l'hôpital Dorcas est laissé à l'abandon. Un impressionnant bâtiment idéalement localisé, tant pour les facilités d'accès que pour la proximité des services, des commerces du centre-ville et de la future halte nautique, malheureusement devenu chancre.

Une situation qui devrait cependant bientôt appartenir au passé. En effet, Thomas&Piron Bâtiment vient d'acquérir ce vaste site d'entrée de Ville. Un projet d'envergure devrait y voir le jour. C'est en ce sens qu'une réunion importante s'est tenue ce vendredi matin en présence des équipes de Thomas&Piron Bâtiment, du fonctionnaire délégué de l’urbanisme, du fonctionnaire technique, de l’échevin de l’urbanisme, des services communaux ainsi que d’un représentant de la CCATM comme le prévoit la réglementation.

Le bourgmestre, Paul-Olivier Delannois, se réjouit de cet investissement de grande ampleur qui remplacera le chancre laissé par l’ancien hôpital. "Cet important projet immobilier correspond parfaitement aux prescriptions du schéma de cohérence communal. Nous n’en sommes qu’au début mais c’est une opportunité exceptionnelle pour la Ville de pouvoir collaborer avec une entreprise de construction de qualité, capable de relever un tel défi."

De son côté, Philippe Robert, échevin de l’urbanisme, ajoute que des contacts ont également été pris avec l’Intercommunale IDETA, nouveau propriétaire du site des Ateliers Louis Carton. "C’est la zone dans son ensemble qui a été étudiée afin d’établir une véritable cohérence sur le site et de répondre aux enjeux actuels d’aménagement du territoire auxquels notre ville doit faire face", explique l'échevin.

Ce dernier assure encore qu'une attention particulière sera réservée à la qualité architecturale et environnementale du projet dans son ensemble. "Nous veillerons notamment à ce que celui-ci s’intègre au mieux dans son environnement immédiat et tire le meilleur parti de sa proximité avec l’Escaut. Une attention sera réservée également à l’accessibilité et à la qualité de vie des futurs habitants."

Comme l'explique enfin Aubry Lefebvre, administrateur-délégué de Thomas&Piron Bâtiment, c'est un nouveau quartier à dominante résidentielle qui va voir le jour à la place de ce chancre urbain. "En tant qu’opérateur solide, nous mettrons bien évidemment tout en œuvre pour répondre de la meilleure manière à cet enjeu stratégique, notamment en veillant à connecter le futur quartier au tissu urbain existant."

L'entreprise Thomas&Piron n'est cependant pas en terre inconnue au sein de la cité des Cinq Clochers. En effet, deux réalisations sont à mettre à son actif avec le Couvent des Rédemptoristes et le site de l'Hôpital militaire.