C'est une idée qui a germé dans la tête de trois étudiants de la section diététique de la HEPH-Condorcet alors qu'ils étaient en première année qui s'est concrétisée il y a quelques jours.

En effet, Pauline Richet, Julien Depril et Alexis Lemaire ont pu installer les premières bases de leur potager participatif dans le but que d'autres étudiants prennent la relève pour les années à venir.

Après un contact et quelques conseils prodigués par le Département provincial des Espaces Verts, quatre bacs en bois surélevés ont été installés et accueilleront prochainement les premières plantations.

L’objectif principal est de faire découvrir aux autres étudiants la filière de la production de denrées alimentaires végétales, de susciter la cohésion et le travail d’équipe sur un projet durable.

Le service des Espaces Verts leur fournira de nombreuses plantes pour mettre en route ce projet mais aussi de précieux conseils pour la plantation et l’entretien des bacs. Le coin potager sera également entouré de vignes.

Pour se lancer, les étudiants ont reçu un soutien financier grâce aux aides pour les jeunes entrepreneurs. Une somme bienvenue qui permettra l’aménagement du terrain avec un compost, une cuve de récupération d’eaux ou encore du petit matériel de jardinage.

Ce projet pédagogique permettra aux étudiants d’aborder différentes thématiques : les légumes anciens et/ou oubliés, les espèces végétales, la saisonnalité des plantes, le cycle et développement des espèces végétales : du semis à la fructification, l’équilibre naturel entre les cultures, auxiliaires, ravageurs et maladies, la gestion de l’eau et des déchets via le compostage, le travail du sol, l’utilisation d’engrais verts ou encore la pollinisation.

Des notions essentielles qui porteront leurs fruits si elles sont bien appliquées sur le terrain. Une fois cultivées, les plantations seront en effet directement utilisées dans la cuisine didactique de la section, dans le cadre des cours de Techniques Culinaires applications.