Un portrait de Philippe Le Bon sera exclusivement visible ce week-end

ATH C’est ce jeudi matin que Laurent Dubuisson, président de l’Office de Tourisme d’Ath, a récupéré un tableau, un portrait de Philippe Le Bon, qu’il avait laissé depuis 2010 à l’Institut Royal du Patrimoine Artistique.

“Philippe Le Bon est quelqu’un de très important dans l’histoire de la Belgique puisque c’est à lui que l’on doit, au Moyen Âge déjà, une des premières versions du Benelux actuel”, souligne Laurent Dubuisson.

Il existe encore une vingtaine de portraits de Philippe Le Bon au Monde dont un à Ath. Mais pourquoi ? “Philippe Le Bon, surnommé le Grand Duc d’Occident, est passé près d’une dizaine de fois à Ath. C’est lui qui a fondé notamment l’hôpital de la Madeleine.”

Cet hôpital se trouvait alors au pied de l’église Saint-Julien. Depuis, il a déménagé à la rue Maria Thomé. “Le tableau a suivi l’hôpital et est resté possession du CPAS. Nous avons convaincu l’institution de nous le confier, nous doutant de sa grande valeur.”

Le tableau a ensuite été confié à IRPA pour des travaux de rénovation et de datation. C’est ainsi que l’on a découvert que certains éléments avaient été ajoutés, comme le parchemin qui pourrait être la charte signée par Philippe Le Bon en faveur des sœurs qui géraient l’hôpital. Deux autres rénovations avaient été également effectuées.

Cette peinture date probablement de la fin du 15e siècle. “Cela en fait une pièce tout simplement extraordinaire pour une petite ville comme Ath.”

Cette pièce ne sera visible que ce week-end, durant les journées du Patrimoine. Infos au 068/26.51.70.



© La Dernière Heure 2012