La somme est colossale, mais ce n'est pas un record

TOURNAI La Croix-Rouge de la Communauté française a reçu un don de plus de 500.000 euros légué par une habitante de la région de Tournai, décédée en 2011. L'association a confirmé l'information lundi, à la suite de sa publication dans le Moniteur belge. La somme, 583.802,56 euros très exactement, ne constitue cependant pas un record. La Croix-Rouge bénéficie d'une trentaine de legs testamentaires chaque année.

"Les montants varient de quelques milliers à plusieurs millions d'euros", a indiqué Nancy Ferroni, porte-parole de la Croix-Rouge. "Mais nous ne communiquons jamais sur les sommes exactes, par respect pour les donateurs." Au-delà de 100.000 euros, l'autorisation qui accompagne le don testamentaire est néanmoins publiée dans le Moniteur belge.

Cette somme sera allouée aux oeuvres sociales de la Croix-Rouge, peu financées par l'aide publique. "Nous utilisons ces legs pour soutenir des projets tels que les épiceries sociales, les colis alimentaires ou encore l'aide aux personnes précarisées et isolées", a précisé Nancy Ferroni.

L'association bénéficie de nouveaux dons grâce à la formule du "duo-legs". Cette technique permet aux héritiers de réduire la taxe sur l'héritage et de léguer une partie de la somme à une association caritative, qui s'acquitte de la totalité des droits de succession. "Cette formule légale profite surtout aux héritiers éloignés, comme les neveux par exemple, qui sont fortement taxés", a ajouté la porte-parole de la Croix-Rouge.

© La Dernière Heure 2012