Le 23 mai prochain, la Ville de Tournai inaugurera une plaque en l'honneur de Jacques Deweweire à Kain.

Né en 1901, Jacques Deweweire a été instituteur en 1940. "À ses jeunes élèves, il enseignait des principes tels que l'amour de la patrie, l'esprit d'abnégation et de sacrifice. Résistant du groupe Refuge A30 de l'Armée Secrète, présidé par le colonel Abbé Dropsy, il a été condamné à mort le 20 mars 1943, constitué prisonnier de guerre, et rescapé de la prison de Lansberg, pour revenir auprès des siens le 23 mai 1945", détaille le bourgmestre Paul-Olivier Delannois.

Par la suite, Jacques Deweweire a encore mené une carrière au service des autres et, notamment, à la région à laquelle il était attaché, Kain. Après une vie bien remplie, il s'est éteint en 1981.

"Une cérémonie d'inauguration de la plaque devait avoir lieu le 11 novembre dernier mais, en raison de la Covid, cela n'a pas pu se faire. Elle est donc reportée au 23 mai, date à laquelle il a rejoint sa famille après avoir fui Lansberg."