Tournai-Ath-Mouscron

Dernièrement, une jeune fille avait été malmenée près du cimetière de Basècles. 

Aussi, suite à cet incident, la maison de quartier de Beloeil va organiser ce mercredi 17 avril une séance de self-défense ouverte au grand public et gratuite. Cette animation n’est pas anodine. Elle intervient suite à un fait divers qui aurait pu mal tourner.

Il y a trois semaines environ, une jeune fille a vécu une drôle de mésaventure non loin du cimetière de Basècles. Elle a été importunée par trois jeunes individus circulant à bord d’une voiture bleue et a bien cru qu’elle allait se faire agresser et enlever. "La maman nous a téléphoné pour nous expliquer ce qui s’était passé et nous avons donc décidé d’organiser cette séance. Cédric Havenne, un instructeur professionnel, sera présent", confie Priscilla Pottelet, éducatrice à la maison de quartier. "Il n’y aura pas de contact physique lors de cette animation. L’instructeur fournira quelques astuces pour réagir si une personne est confrontée à ce type de situation."

L’objectif est de pouvoir se protéger et limiter les risques d’agression tout en gérant son stress en cas de problème. Et les techniques utilisées diffèrent en fonction de l’âge et du sexe de la personne.

Le sentiment d’insécurité est de plus en plus palpable de nos jours, que ce soit pour les jeunes ou les moins jeunes. L’initiation, qui se déroule sur inscription, va d’ailleurs attirer des adultes également. "Deux dames qui ont dépassé la quarantaine se sont inscrites", assure Priscilla. "Par la suite, en fonction des demandes, nous verrons s’il y a lieu de proposer un cours récurrent de self-défense à la maison de quartier." G. Dx.

Le rendez-vous est fixé au le 17 avril à 14 heures à la rue Paul Pastur (33) à Quevaucamps. Inscriptions au 0478/045.895 ou via mdq@beloeil.be