Depuis plusieurs années, de nombreuses communes de Wallonie picarde se sont engagées dans la lutte contre le réchauffement climatique. Signataires de la Convention des Maires, elles se sont fixé comme objectif de réduire de 40% leurs émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 et d’être décarbonées et énergétiquement résilientes en 2050. Mobilité alternative, rénovation des bâtiments communaux, biodiversité, production d’énergies renouvelables. Les communes matérialisent leur engagement par des actions concrètes sur le terrain, détaillées dans leur Plan d’action énergie durable et climat (PAEDC).

Coordonnée par l’Agence de Développement Territorial IDETA, la démarche ‘Wallonie picarde Energie positive’ rassemble les communes de Tournai, Bernissart, Enghien, Lessines, Comines-Warneton, Estaimpuis, Soignies, Antoing, Celles, Brunehaut, Beloeil, Chièvres, Silly, Ellezelles, Rumes, Ath, Péruwelz, Frasnes-lez-Anvaing, Flobecq, Mouscron et Pecq. IDETA, en collaboration avec IPALLE, fournit aux communes un accompagnement dans leur transition énergétique et veille à la cohérence des initiatives menées sur le territoire.

Souhaitant donner une nouvelle impulsion à la démarche grâce au digital, IDETA a proposé aux communes d’utiliser la plateforme numérique FutureproofedCities (https://fr.futureproofed.com/cities) pour les aider dans l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi de leur plan énergie durable et climat. Mis au point à destination des territoires et des entreprises, le logiciel donne une nouvelle dimension à la planification et au suivi des mesures et actions, et permet aux communes d’élaborer rapidement un plan climatique scientifique et réalisable.

Véritable plateforme collaborative, l’outil offre l’accès à une communauté qui partage les mêmes objectifs, et une visibilité citoyenne aux projets communaux. A ce jour, les communes d’Antoing, Ath, Brunehaut, Ellezelles, Enghien, Frasnes-lez-Anvaing, Lessines, Péruwelz, Rumes, Silly et Tournai ont adopté FutureproofedCities.

Au cours de la matinée d’échange organisée ce 22 mars par IDETA, les communes impliquées ont présenté les actions qu’elles mènent pour diminuer leur empreinte carbone et la valeur ajoutée du digital dans l’élaboration d’un plan climat plus intelligent. Aménagement de la mare communale au centre d’Ellezelles pour favoriser le lien social et l’écologie, création de la zone d’immersion temporaire de Willemeau pour lutter contre les inondations et renforcer la biodiversité, l’écoconstruction de la bibliothèque de Rumes, la rénovation éco-responsable de l’école de Ligne, la communauté d’énergie renouvelable de Bruyelle ou encore les liaisons cyclo-piétonnes de Silly et Péruwelz... Les initiatives sont concrètes et traduisent la réelle volonté des communes de réduire leur impact carbone. L’intervention de Serge de Gheldere, le CEO de Futureproofed, en fin de matinée, avait pour objectif de démontrer comment l’outil digital pouvait les accompagner dans leurs efforts et les aider à réduire leurs émissions de CO₂ de 5 % par an.

"IDETA souhaite pouvoir étendre l’utilisation de FutureproofedCities à l’ensemble des communes de Wallonie picarde signataires de la Convention des Maires. Utilisé par plus de 190 villes et territoires à travers le monde, le logiciel est déjà adopté notamment par l’intercommunale du Brabant wallon (InBW) et pourrait, à terme, devenir une référence pour la Wallonie".