Lors de la visite vendredi à Péruwelz du secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration, Sammy Mahdi, le président de la Conférence des Bourgmestres et élus territoriaux de Wallonie picarde, Jean-Luc Crucke, avait indiqué qu’il proposerait à la Conférence la création d’une structure permanente en Wapi relative à la gestion de l’encadrement et de l’accueil des personnes en transit sur notre territoire.

"Avec notamment un représentant de la Conférence et un représentant du cabinet du secrétaire d’Etat", avait dit Jean-Luc Crucke.

C’est désormais chose faite. Vendredi soir, la Conférence des Bourgmestres et élus territoriaux de Wallonie picarde se réunissait par vidéoconférence. La Commission Accompagnement des exilés en transit a fait le point sur la situation. Une structure permanente va donc être mise en place en Wapi et sera composée de représentants de plusieurs structures : la Conférence des Bourgmestres, le secteur associatif, la sécurité, les parlementaires fédéraux et régionaux, le cabinet du secrétaire d’Etat Sammy Mahdi et le cabinet de la ministre régionale Christie Morreale.