Le débrief: Le Spirou surpris par les Danois de Bakken Bears (59-61)

Le débrief: Le Spirou surpris par les Danois de Bakken Bears (59-61)
©Brys

"Le Top, le Flop, le Facteur X, le chiffre et la leçon à retenir, voici notre analyse du match"


Après avoir acquis sa qualification pour le deuxième tour qualificatif pour la Champions League face à Tel Aviv, le Spirou était opposé aux Danois de Bakken Bears. Une rencontre qui a tourné au vinaigre pour les Carolos qui se sont inclinés et qui devront donc aller s'imposer d'au moins trois points samedi, au Danemark, pour affronter Murcie au troisième et dernier tour qualificatif.

Le Top: Le public

Sur le terrain, absolument aucun joueur du Spirou n'a été capable de tirer son épingle du jeu. Par contre, dans les tribunes, les supporters ont pourtant donné de leur voix pour pousser les Carolos vers la victoire. Une image tellement plus agréable que les scènes de chaos dont tout le monde a été témoin lundi dernier face à Tel Aviv. Dommage tout de même que sur le terrain, les Hennuyers n'aient pas réussi à profiter de cette belle ambiance pour prendre l'avantage sur les Danois.

Le Flop: L'attaque carolo

21/63 aux tirs de plein jeu (33,3%) dont un triste 5/20 au périmètre, les Carolos ont été incapables de rentrer le moindre tir mercredi soir. Pourtant, ce n'est pas faute d'avoir essayé à l'image d'Alex Libert (5/15), de Quincy Ford (3/8) ou encore de Rasko Katic (3/10) et Matt Mobley (4/11). Une réussite calamiteuse qui n'est pas spécialement à mettre sur la grosse défense de Bakken Bears puisque le Spirou a loupé énormément de tirs ouverts. Une donnée qu'il
...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité