Vedran Bosnic après la défaite (73-62) face à Anvers: "On fait avec ce qu'on a et on ne va pas se plaindre"

L'absence d'un pivot côté montois a pesé lourd au décompte final mais le coach montois sait que ce groupe est capable d'y arriver.

Vedran Bosnic après la défaite (73-62) face à Anvers: "On fait avec ce qu'on a et on ne va pas se plaindre"
©BELGA
Samedi soir, en déplacement à la Lotto Arena d'Anvers, les Montois ont été dominés dans la raquette par le duo Rogiers-Tiby qui s'est offert 37 points sur les 73 inscrits par les joueurs de Christophe Beghin. Les Anversois ont d'ailleurs marqué la moitié de leurs points (36) dans la peinture. "Après notre match de mercredi (défaite face à Malines), on se devait de réagir défensivement, notait l'entraîneur des Giants à l'issue de la rencontre. Il fallait mettre plus de pression et nous avons aussi essayé de jouer plus grands pour ennuyer physiquement les Montois. Et ça a fonctionné cette fois-ci."

C'est le moins que l'on puisse dire car les Renards n'ont jamais été en mesure de répondre au défi physique imposé par les Anversois dans la raquette. Roby Rogiers a certainement livré le meilleur match de sa carrière (avec 19 points et une grosse présence) tandis que Matthew Tiby a joué un mauvais tour à ses anciens coéquipiers (18 points). "On perd le match dans le deuxième quart-temps, remarque le coach Bosnic. On n'a pas été assez focus sur ces dernières minutes alors qu'il fallait être concentré à 100% pendant 40 minutes pour rivaliser avec cette équipe d'Anvers." En effet, le 9-0 encaissé dans les derniers instants du deuxième quart s'est finalement révélé...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité