Sam Rotsaert après la défaite face à Mons: "Je ne peux pas être satisfait de la manière dont on a joué"

Une défaite (70-73) face aux Montois qui pourrait être décisive pour les Carolos dans la course au Top 5.

Sam Rotsaert après la défaite face à Mons: "Je ne peux pas être satisfait de la manière dont on a joué"
©BELGA

Ce choc hennuyer de mercredi soir avait une importance toute particulière sportivement. Si en temps normal, ce duel est toujours très intense, cette fois-ci, il avait également un enjeu capital dans la course au Top 5. Avec le même bilan de 8 victoires pour 6 défaites, le vainqueur pouvait faire une belle opération pour le Golden Group. Au final, et de manière assez méritée, ce sont les Montois qui l'ont emporté. Certes, les joueurs de Vedran Bosnic se sont fait peur en fin de match en voyant les Carolos égaliser à 67 partout à deux minutes du buzzer, mais dans l'ensemble, un succès carolo aurait pu être qualifié de hold-up vu la physionomie de la rencontre.

Habituellement intransigeant en défense, le Spirou a laissé trop de paniers faciles aux Renards, la faute à de trop nombreuses pertes de balle (17 au total contre seulement 15 passes décisives, soit un ratio négatif). Compliqué dans ces conditions de revendiquer la victoire et d'ailleurs, Sam Rotsaert, le coach carolo, n'a pas reconnu ses joueurs pendant 35 minutes. "On n'a pas montré notre identité, déplore-t-il. Nous n'avions pas notre activité habituelle sur le parquet. Ce n'était pas nous. On a commis des erreurs stupides et je ne peux pas être content avec la manière dont on a joué. Certainement à cause de Mons mais on n'a pas joué comme on doit le faire."

De quoi dire adieu au Top 5? "On va se battre à chaque match. Ce sera dur mais on ne lâchera rien jusqu'à la dernière seconde de la compétition."

Vedran Bosnic: "On mérite notre victoire"

De son côté, Vedran Bosnic était bien évidemment satisfait de la prestation de ses joueurs. Si Payton Henson était un peu dans le dur, le mentor bosnien des Renards a pu compter sur la dextérité de Marcus Tyus (24 points dont 5x3).

"Je pense qu'on a bien contrôlé le match

, reconnaît Vedran Bosnic.

Les gars ont fait un bon travail et nous avions bien préparé cette rencontre. Je pense qu'on mérite de gagner et c'est une victoire importante pour nous."

Un succès qui permet donc aux Montois de prendre leurs aises sur les Carolos avec une victoire de plus au compteur et un average positif en cas d'égalité à la fin de cette première phase. Côté carolo, le sans-faute est presque exigé pour espérer intégrer le Top 5, ce qui signifie des victoires contre Limburg United, à Louvain et à Ostende...

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be