Tenant du titre, Chicago Sky a repris l'entrainement avec Emma Meesseman et Ann Wauters

C'était la reprise dimanche pour les franchises WNBA qui ont entamé leur camp d'entraînement. Tenant du titre, Chicago Sky a débuté sa préparation avec Emma Meesseman et Ann Wauters, comme assistant-coach, en attendant l'arrivée de Julie Allemand, engagée encore dans le championnat de France.

Tenant du titre, Chicago Sky a repris l'entrainement avec Emma Meesseman et Ann Wauters
©BELGA

Elles étaient 14 sous les ordres de James Wade, coach de l'année pour avoir mené Chicago à son premier titre de champion la saison dernière. Parmi elles, Courtney Vandersloot et Allie Quigley, mais aussi Emma Meesseman qui a troqué sa vareuse de Washington Mystics, portée sept saisons, contre celle de Sky.

"Ce fut une décision difficile, mais je sais que c'est une bonne décision", a confié Emma Meesseman, 28 ans, au Chicago Sun Times. "Je suis quelqu'un qui n'aime pas le changement. Mais j'étais à un point de ma carrière où j'ai besoin d'apprendre à aimer un changement. Je sais que cette franchise va me convenir."

La saison de son club russe Ekaterinbourg prématurément terminée, Emma Meesseman a rejoint pour la première fois la WNBA dès le début de la préparation. L'intérieure flandrienne s'est familiarisée depuis son arrivée le 10 avril à son nouvel environnement avec Ann Wauters, promue comme l'un des assistants-coaches après avoir mis un terme à sa carrière à l'issue des JO de Tokyo.

Recrutée chez Indiana Fever, Julie Allemand, meneuse des Belgian Cats, rejoindra sa nouvelle franchise, après son championnat en France où les playoffs n'ont pas encore commencé. A deux journées de la fin de la phase classique, son club de Lyon occupe la 2e place de la Ligue où la Liégeoise, 25 ans, est la meilleure passeuse (5,9 assists en moyenne). Le noyau de James Wade compte 21 joueuses. Le coach américain devra le réduire à 12 pour le 5 mai à la veille de l'ouverture de la saison 2022.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be