David Nichols (Mons) suspendu pour deux matchs

Exclu mardi sur le terrain d’Anvers, le meneur américain des Renards ne sera pas de la partie ce jeudi lors de la deuxième manche des playoffs.

David Nichols (Mons) suspendu pour deux matchs
©BELGA

Gros coup dur pour Mons-Hainaut à quelques heures de son deuxième affrontement face à Anvers en playoffs. La Ligue a annoncé la suspension de David Nichols, exclu en fin de partie mardi lors de la première manche suite à une altercation avec Dennis Donkor. Le parquet de la BNXT League lui a infligé une suspension de quatre matchs (dont deux avec sursis) et une amende de 2500 €. Le club et le joueur ont décidé de ne pas faire appel, celui-ci n'étant pas suspensif.

Les arbitres avaient pris le temps de regarder les images vidéos à plusieurs reprises avant d'exclure le joueur. Un rapport a donc ensuite été remis à la commission de discipline qui a tranché. Le règlement précise que la sanction prévue pour un contact physique volontaire peut aller de 4 matchs à 3 ans de suspension, en plus d'une amende s'élevant de 1000 à 10.000 euros. Le geste de Nichols a donc été jugé dans cette catégorie.

Il s'agit d'une lourde perte pour les Renards qui devront se passer d’un joueur important. Le meneur américain de 26 ans a aligné les belles performances ces dernières semaines en sortie de banc. Avec 22 points de moyenne sur les trois derniers matchs, il était devenu l’une des principales menaces offensives de l’équipe montoise. Son absence risque donc de coûter cher à Mons-Hainaut pour la suite des playoffs. Les dirigeants du club n'ont pas encore pris de décision quant à une éventuelle sanction supplémentaire envers leur joueur. Côté anversois, Seppe D’Esapllier, qui avait aussi été exclu pour avoir quitté le banc de touche durant l’altercation, n'a pas été sanctionné.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be