Les Lions ont allumé les Serbes

Un jour plus tard que prévu, les Belges ont signé un nouvel exploit face à la Serbie (73-74) et bouclent ce premier tour de qualification pour la Coupe du monde 2023 à la deuxième place de leur groupe.

Les Lions ont allumé les Serbes

Cela valait finalement le coup de séjourner une journée de plus en Serbie. Après l’interruption du match au bout de deux minutes dimanche soir à cause d’un problème d’éclairage dans la salle, la Fiba avait décidé de programmer la suite de la rencontre au lendemain. Une décision avec laquelle la fédération belge était en désaccord mais qu’elle a été obligée de respecter sous peine de s’exposer à des sanctions. Justice a finalement été rendue sur le terrain puisque les Belgian Lions ont forcé l’exploit en arrachant une victoire sur le fil face à la sixième nation mondiale. Après avoir fait jeu égal en première mi-temps (38-38), les Belges ont été menés de 11 points dans le dernier acte avant de livrer une fin de match héroïque.

Trois Lions ont principalement fait pencher la balance en faveur de la Belgique. Retin Obasohan (16 points et 6 assists) d’abord, dont l’impact des deux côtés du terrain en fait plus que jamais le leader naturel de l’équipe nationale. Il a surtout brillé en première mi-temps avant que la défense serbe n’en fasse sa priorité. Après la pause, c’était au tour d’Ismaël Bako (17 points et 6 rebonds) de prendre de la hauteur, à l’image de ses dunks ravageurs et de sa maîtrise aérienne du rebond. Et quand il a fallu forcer la décision en fin de match, c’est Manu Lecomte qui a pris ses responsabilités en inscrivant 8 de ses 16 points dans les quatre dernières minutes, dont l'ultime panier de la partie pour passer devant au marquoir. De quoi presque déjà faire oublier la retraite internationale de Sam Van Rossom. En tout cas, Dario Gjergja, le sélectionneur des Lions, a eu la confirmation qu’il peut compter sur un triangle fort pour porter son équipe dans les matchs importants.

Avec quatre victoires au compteur, dont deux succès face à la Serbie, la Belgique a rempli l’objectif qu’elle s’était fixé au moment d’entamer cette première phase de qualification pour la Coupe du monde 2023. Le second tour, disputé en trois fenêtres entre août et février 2023, réunira vingt-quatre équipes, réparties en quatre groupes de six. Les Belgian Lions figureront dans le groupe I, en compagnie de la Lettonie et de la Serbie ainsi que des trois équipes du groupe B, la Grèce, la Turquie et la Grande-Bretagne. Les trois premiers décrocheront leur ticket pour la Coupe du monde, organisée du 25 août au 10 septembre 2023 aux Philippines, au Japon et en Indonésie. Les Belges n'affronteront plus la Lettonie et la Serbie, mais conserveront les résultats obtenus lors du premier tour contre ces deux équipes. Le chemin est encore long mais rien ne semble impossible avec eux…

SERBIE 73-74 BELGIQUE

Serbie : 33/50 (10x3) ; 17/23 lfs ; 37 rbs ; 12 ass ; 19 ftes.
BJELICA 12, JARAMAZ 9, MARINKOVIC 14, DANGUBIC 3, MARJANOVIC 7, Davidovac 3, Ristic 3, Avramovic 11, Simanic 5, Todorovic 6, Petrusev -, Uskokovi -.

Belgique : 27/59 (7x3) ; 13/18 lfs ; 27 rbs ; 20 ass ; 22 ftes.
BAKO 17, DE ZEEUW 6, LECOMTE 16, OBASOHAN 16, VANWIJN 8, Libert 3, Salumu 3, Schwartz 0, Serron 3, Tumba 2, Vanderhaegen 0, Bratanovic -.

Arbitres : MM. Rosso (Fra), Bissuel (Fra), Praksch (Hon).

Quarts : 21-23, 17-15, 22-15, 13-21.

Classement: 1. Lettonie (5-1); 2. Belgique (4-2); 3. Serbie (3-3); 4. Slovaquie (0-6).

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be