Les Belgian Lions repartent d'Estonie avec deux défaites (68-74 face à la Bosnie)

Les stars bosniennes (Jusuf Nurkic et Dzanan Musa) étaient trop fortes pour les protégés de Dario Gjergja.

Les Belgian Lions repartent d'Estonie avec deux défaites (68-74 face à la Bosnie)
©PHOTONEWS

Alors que les jours s'enchaînent, l'intensité monte du côté des Belgian Lions qui affrontaient ce samedi après-midi une solide formation européenne, même si la Bosnie connaît quelques problèmes d'ordres financiers qui remettent sa participation à l'EuroBasket en question. Mais une fois qu'on leur donne l'occasion de s'exprimer, les Bosniens la saisisse à deux mains et les Belgian Lions en ont fait les frais.

D'entrée de jeu, la Bosnie imposait sa touche NBA (18 points pour Jusuf Nurkic) pour prendre les commandes de la rencontre (2-10 et 13-20). Un peu comme face à l'Allemagne, les protégés de Dario Gjergja ont eu un peu de mal à se mettre en marche mais ils ont pu compter, une nouvelle fois, sur leur fer de lance offensif en la personne de Retin Obasohan (20 points) pour rester au contact à la pause (18-30 et 32-36).

Mais visiblement, la mi-temps a été plus bénéfique aux Bosniens qu'aux Belges. Bien emmenée par Dzanan Musa (14 points), la Bosnie reprenait le large (36-50) mais comme l'expliquait il y a quelques jours Maxime De Zeeuw, ce qui lui plaît dans cette équipe belge, c'est son caractère. Et comme face à l'Allemagne, les Lions n'ont rien lâché. Retin Obasohan continuait son récital offensif pour ramener la Belgique à cinq unités (68-73) avant l'ultime minute. Trop tard cependant pour revendiquer la victoire (68-74).

Finalement, ce nouveau stage en Estonie se solde par deux défaites mais le groupe a su montrer de belles choses, malheureusement chaque fois en réaction. Reste à présent à gommer ces erreurs en début de match qui les oblige à chaque fois à courir derrière le score. Autre enseignement: trouver une alternative lorsque les shoots ne rentrent pas. Comme face à l'Estonie, les Lions n'ont pas réussi à ajuster la mire au périmètre (4/28 face à la Bosnie) et cela s'est ressenti sur la fluidité offensive belge. Prochain arrêt: en France, la semaine prochaine, pour y affronter les Tricolores dans un nouveau match qui s'annonce compliqué mais qui donnera un solide avant-goût aux Lions de ce qui les attend à l'EuroBasket en septembre.


Belgique 68
Bosnie 74


Belgique: 23 sur 63 (4x3); 18 lf sur 19; 39 rbs; 16 ass; 22 fp.
Obasohan 20, Gillet 11, Lecomte 11, Bako 8, Tumba 6, Mwema 4, Vanwijn 4, De Zeeuw 2, Serron 2, Bleijenbergh 0, Bratanovic 0, Tabu 0.


Bosnie: 25 sur 56 (5x3); 19 lf sur 29; 38 rbs; 19 ass; 23 fp.
Nurkic 18, Halilovic 14, Musa 14, Kamenjas 7, Gegis 5, Lazic 5, Vrabac 4, Atic 3, Camapara 2, Roberson 2, Penava (-), Topolovic (-).

Quarts: 13-20/19-16/17-20/18-19.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be