NBA: Doncic signe encore un triple-double, et Dallas domine Houston

Le Slovène Luka Doncic, auteur d'une performance historique en début de semaine, a réalisé un nouveau triple-double de haut vol jeudi, permettant à Dallas de remporter un cinquième succès de rang, contre Houston (129-114), jeudi soir en NBA.

Dallas Mavericks guard Luka Doncic, center, watches from the bench with teammate forward Tim Hardaway Jr. (11) during the fourth quarter of an NBA basketball game against the Houston Rockets in Dallas, Thursday, Dec. 29, 2022. (AP Photo/LM Otero)
Dallas Mavericks guard Luka Doncic, center, watches from the bench with teammate forward Tim Hardaway Jr. (11) during the fourth quarter of an NBA basketball game against the Houston Rockets in Dallas, Thursday, Dec. 29, 2022. (AP Photo/LM Otero) ©Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.

Mardi, la star des Mavericks a écrit une page d'histoire contre les Knicks, en étant le premier joueur de la NBA à réaliser un triple-double avec au moins 60 points et 20 rebonds (21 en l'occurrence).

Deux jours après cet exploit, le Slovène est presque revenu à l'ordinaire -le concernant-, mais tout de même! Face aux Rockets, il a inscrit 35 points, pris 12 rebonds et délivré 13 passes décisives, le tout lors des trois premiers quart-temps, une performance qui n'a été réalisée qu'à sept reprises depuis 25 ans... dont cinq fois par Doncic lui-même.

Face à ce monstre froid, la meilleure fiche de stats pour Houston a été rendue par l'arrière Jalen Green (23 pts, 4 rbds, 4 passes).

Porté par leur vedette slovène, les Mavericks remontent à la 5e place de la conférence Ouest, avec 20 victoires et 16 défaites.

A l'Est, les Celtics, solides leaders, ont eux décroché un 26e succès en 36 rencontres, en dominant les LA Clippers (116-110).

Jayson Tatum et Jaylen Brown ont partagé l'effort, inscrivant 29 points chacun, pour aligner une quatrième victoire de rang et boucler dans le vert une série de sept matches à domicile (4 v., 3 d.).

Fringants durant cette première partie de saison, les Clippers, avec un Kahwi Leonard à 26 points, se sont toutefois montrés menaçants jusqu'au bout: alors que la franchise californienne ne comptait que trois points de retard à 33 secondes du buzzer, Derrick White a réalisé un superbe contre sur un "layup" de Paul George, anéantissant les espoirs de Los Angeles.

"Maintenant, nous avons quatre matches difficiles à l'extérieur, et il va falloir trouver les moyens de glaner des victoires", a réagi White après la rencontre.

Les Raptors s'enfoncent

Les Celtics débuteront 2023 par un choc sur le parquet des Denver Nuggets, qui partagent la tête de la conférence Ouest avec la Nouvelle-Orléans (22 v., 12 d.).

Juste derrière ce duo, les Memphis Grizzlies ont réagi après deux défaites en s'imposant à Toronto (119-106). Ja Morant a répondu présent en inscrivant 19 points et surtout en battant son record personnel de passes décisives -17 au total.

Rien ne va plus en revanche pour les Raptors, qui ont aligné une huitième défaite de suite sur leur parquet. Huit, c'est aussi le nombre de revers sur les 10 dernières rencontres, ce qui fait dégringoler la franchise canadienne à la 11e place (15-20).

La dynamique de décembre n'est pas bonne non plus pour les New York Knicks, qui ont perdu pour la cinquième fois de rang, contre les Spurs (122-115), et pour les Cleveland Cavaliers, battus 135-126 par les Pacers de Tyrese Haliburton (29 pts).

Les "Cavs" restent 4es de la conférence Est (22-14) mais devront rebondir très vite, lors d'une double confrontation face aux Chicago Bulls.

Côté Indiana, le coach principal Rick Carlisle a été exclu dans le troisième quart-temps après avoir protesté avec véhémence pour un marché non sifflé selon lui de Donovan Mitchell, la star de Cleveland.

"J'ai reçu de nombreux messages amicaux durant le quatrième quart-temps de personnes qui étaient d'accord avec mon jugement, mais je n'en dirai pas davantage", a argué Carlisle.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be